Klaxons – Magick


You Koun-Koun






Trajectoire qui semble de plus en plus commune, les Klaxons ont fait leur trou grâce au désormais incontournable site Myspace.
On poste ses premières démos, on élargie son cercle de suiveurs tel un prophète des bacs à sable, on commence à sortir des pubs miteux pour les concerts, buzz, maisons de disques, propositions en or, re-buzz, couvertures de magazines, re-re-buzz, maxis, albums.

Ce qui confinait aux contes de fées il y a encore peu de temps devient un parcours de plus en plus anodine, surtout pour ces groupes de rock émergents. (A noter qu’il n’y a pas de “The” devant le “Klaxons” ce qui est en soi un vrai miracle.)
En plus des sirènes habituelles, on placarde les Klaxons comme instigateurs d’un son du futur, en les étiquetant “Rave-Rock” ou “Punk Rave” avec des smileys au milieu du gland, des chaussettes fluos et des écstas en forme de Monsters Munch.
Du rock? Assurément. De la Rave? Pas vraiment. Du son qui donne envie de ce jeter contre les murs? Sans hésiter.

Magick est le premier gros maxi officiel, exclusif à la France pour son contenu (on en va pas se plaindre, pour une fois que ce n’est pas le japon qui se ramasse la mise), après les deux premiers sorti sur le très bon Label Kitsune.









Allure d’album et packaging classe pour un maxi de 6 titres à 6 euros. Attention plus que louable.

Le disque peut d’ailleurs se séparer en deux « styles » bien distincts. Les 3 titres à consonances “Rock” bien prononcées, et les 3 remixes tirant méchamment sur l’electro. Les deux versants des Klaxons en 30 minutes de musique.


Le morceau éponyme, et single, Magick, n’aurait pas pu être un meilleur exemple pour illustrer de ce qu’est capable le groupe. Rythmique galopante ultra speed, gros breaks pour calmer le jeu, le morceau calme à la première écoute. La batterie est complètement folle, accompagnant superbement le tourbillon de synthés crades et de guitares bien abrasives. A dire vrai les accélérations font presque froid dans le dos, surtout dans le final de cette trop courte chanson.
On remet bien évidemment la légitimité du mot “Rave” employé à chaque apparition du groupe dans les médias en écoutant ce titre (et le reste). Mais sans en adopter les sonorités, Magick en tire le même punch, la même envie de faire la fête, de se défouler au milieu de sa chambre ou sur la piste d’un club bien glauque en s’aspergeant de bière bon marché, gueulant comme des pourris sans calculer ce qui nous entoure dans une sphère de plus de 10 cm²…
Magick n’est pas le morceau du siècle, mais impressionne par sa pêche et sa simili prise de risque pour un groupe qui semble être au première abord un énième rejeton anorexique de la Hype. (Le clip est à ne pas manquer aussi, cf bas de la page)



Le constat est tout aussi favorable avec Hall Of Records, plus joyeux, plus direct, plus fédérateur aussi par son refrain presque vomissable sous la douche. La rythmique y est toujours effrénée, et les relents d’un Bloc Party survitaminé remontent gentiment l’oesophage… Mais l’on peut assurer sans remords que ces deux titres enterrent le meilleurs de ce que peut nous servir le groupe de Kele Okoreke… (Surtout ces temps ci)


Pour The Bouncer, malingre Face B, on ne pourra pas etre aussi dithyrambique que pour ses deux grand frères, même s’il reste tranquille avec sa phase de guitare bien crade répétée jusqu’à plus soif et l’accent prolos ultra prononcé du chanteur sur le morceau. Sympa pour s’occuper en descendant ses poubelles.





L’autre gros du Cd mérite la même attention, et forge à grands coups de beats le pont entre le Rock débridé des Klaxons et la musique électronique.
Il faut dire que les premiers titres du groupe sont sortis sur des compilations d’un label électronique français de référence, Kitsune, avec toute la batterie de machinistes avides de remixes qui vont avec.
Pour notre plus grand bien vous allez me dire, l’oeil brillant et le poil luisant. Certes.


Car à l’écoute du morceau titre défoncé par les SMB, Magick (Simian Mobile disco Mix) on ne peut que s’incliner devant la métamorphose.
Le pied est ultra-massif, le synthé rampant, presque Trance, est un bonheur pour les tympans. Comme le morceau original, cette relecture va passer par des phases d’explosions et quelques réminiscences de fin de chaos… On peut à la rigueur regretter que les voix ne soient pas à peine plus utilisées, mais ces griefs sont immédiatement ravalés en se prenant le final dans la gueule, sorte de grosse vague de synthétiseurs écrasant tout sur son passage. Allez sortons nous les bâtons fluos du cul et ne boudons pas notre plaisir.



D’autant plus que Gravity’s Rainbow (VanSheTesh Remix) réussirait l’exploit de se la jouer Infernal Affairs dans le Discovery des Daft Punk. Même sonorités bien rondes, mêmes strates de synthés, voix robotiques, diverses montées en puissance. On sublime le morceau en évitant le copier collé, Excellent…
Atlantis To Interzone (Cristal Castle Remix) se la jouera presque revival avec ses gimmicks façons sirènes et grosses basses Dance. Néanmoins cette relecture se révèle être la moins intéressante des trois… (Tout en gardant le mérite d’utiliser un peu plus les voix des chanteurs que les deux autres…)






On a au final un Maxi plutôt rempli et vachement bien présenté, idéal pour chauffer le coussin du trône que se réserve déjà la sortie de l’album “Myths Of The Near Futur” à la fin du mois.
Un titre Affolant, Magick, une autre réussite, Hall Of Records, et deux trois relectures électroniques qui cassent la baraque. (Magick RMX et Gravity’s Rainbow en tête), le tout pour 6 euros.

Un petit prix pour découvrir un groupe qui risque de faire parler de lui pendant pas mal de temps, qui rampe insidieusement dans tout les recoins du net et compiles bien senties depuis quelques mois, et qui nous sert ici un Mini album de grande classe aux multiples couleurs…






Reste une inconnue. On s’est déjà pas mal masturbé sur des maxis absolument énormes de groupes rock censés tout retourner avec un rock énergique et frais, pour au final se rétamer plus qu’à moitié sur la longueur d’un album. (Non Non je ne pense à personne….)

On a envie de croire que les Klaxons vont nous servir des tueries dignes de Magick Ou Gravity’s rainbow sur leur galette.
Mais je préfère serrer les dents et les fesses d’avance, au risque de m’arracher le cul si je dois y remettre de force le bâton fluo supra-rythmé, pour le troquer avec un vieux balais de grand mère aux poils mous et pop semblables à trop d’autres mornes brosses présentes sur le marché…

Rendez-vous le 29 Janvier donc…









Clip assez Hallucinant de “Magick” des Klaxons, avec un dernier plan assez saisissant…

A mater, vraiment, à fond, bien sur…





Celui qui trouve le pourquoi du titre de l’article sans google-iser gagne un carambar élaoustic goût fluo…





  • Share/Bookmark
  1. Nexus5 Says:

    Et bam, encore une killing critique de Datura333 qui donne envie de decouvrir de la musique !
    qqqq avait mentionne klaxons une fois mais il avait pas l’air d’aimer…
    You Koun-Koun (sans Google) = “Le Corniaud” avec Bourvil et De Funes ? Parce que il y avait un diamant cache dans le… klaxon !

  2. Dat' Says:

    whoooo je pensais pas que l’on trouverai si vite… respect Xd
    qqqq aurait bien raison d’etre dubitatif car comme d’habitude, avec ce genre de groupe, les albums font peur au final.
    Mais ne boudons pas ce maxi qui est franchement pas mal. A voir si l’on accroche avec la chanson titre “Magick” deja… L’album on verra fin janvier…

  3. Skorn Says:

    Hallucinant le clip… et très sympa…

  4. soufieN Says:

    J’ai quelques morceau d’eux que j’ai trouver sur des blog branchés et c’est vraiment puissant comme truc,je n’ai jamais été particulierement fan de rock mais ce groupe lève sevère,paticulierement Magick.
    L’album sort Lundi c’est ça ?J’attedn ça avec assez d’impatience.

  5. Dat' Says:

    Yep l’album sort lundi, et effectivement Magick claque severement…
    Mais j’ai toujours attendu ces sorties sur la pointe des pieds, on nous a trop fait le coup des maxis puisant pour un album gnomique à l’arriver… Enfin nous verrons bien, un article sera pondu le lendemain normalement ^^

  6. fanofklaxons!!!!, visiteur Says:

    j’adore ce groupe !! leur son est extraordinaire !! un des meilleurs groupes english !!!

Leave a Reply