Citrus – Boat, Drive In / Jazz the Poops / Bend it ! Japan / Wispy, No Mercy


Baby Herman







Citrus ( シトラス pour les intimes ) est l’un des groupes les plus bizarres du monde. Attention je n’ai pas dit qu’ils faisaient la musique la plus bizarre du monde. Juste que la carrière du groupe est hors norme. Pour faire simple, on pourrait dire que ces japonais n’ont même pas fait une heure de musique, en 8 ans de carrière. “Ouai comme tous les groupes qui ont fait un seul album, avant de tomber dans l’oubli “. Pas faux. Sauf que les Citrus ont sorti 5 ou 6 ( ?) disques. Enfin, Ep. Genre on fait 8 ans de carrière, mais 5 Ep, puis on se sépare, fini, walou, game over. Pas d’album ! D’autant plus inexplicable que le groupe fut une des têtes de la pop barge propulsée par Cornelius, et qu’il n’était pas méconnu ans la scène indé Japonaise. Soit. Mais 5 Ep, c’est déjà pas mal, ça fait quand même plus d’une demi-heure de musique, il ne faut pas déconner. Et bien non, vu que les morceaux font pas plus de 2 minutes 30, et qu’il y en a max 5 par galette.
Le pire c’est qu’il est extrêmement difficile de trouver des infos sur le groupe, hébergé par le défunt label de Cornelius, Trattoria Record, maison de tout le fleuron pop-electro flinguée que l’on pouvait trouver là bas. Donc, ils ont peut être fait plus de projets, ou des trucs cachés sous d’autres pseudos, mais impossible de le savoir. (Même s’il est acquis que le groupe a fait quelques split Ep avec d’autres artistes, comme Withney)


Ok, bon mais la musique, elle est bien au moins ? Difficile à dire. C’est de la Pop. Ou de l’électro. Ou du rock. Avec pleins de bruits bizarres, de samples horriblement cramés, de percussions direct from carrefour, de bugs, de rembobinages, de pouics et de mélodies qui te donnent l’impression de prendre de la drogue en regardant un Disney. Du Dance-punk-pouet peut être. Attention, le résultat est souvent énorme. Largement de quoi faire des albums longs formats, de tout faire péter et de rentrer dans la légende. Mais non, que dalle, zero, on devra se contenter des Ep.

En écoutant la première fois Citrus, on ne peut que détester. Ou se foutre de leur gueule. Logique. Ou alors vous êtes très malade. Pourtant, tout le monde doit être fan de Citrus. Citrus fédère. Il faut faire écouter Citrus à ses camarades et petits cousins. Citrus créé la joie. Citrus donne la vie. Citrus EST la vie. (Entre deux crises de schizophrénie hein) Hop, une petite sélection reader digest s’imposait.

















Alors le plus drôle, c’est que certaines galettes de Citrus sont vendues comme des disques “normaux”. Comprenez le Packaging classique, la boite en cristal épaisse quoi, pas celui qui est tout fin. Le prix aussi est “normal” si on tombe sur un méchant vendeur. Imaginez la tête du mec qui ouvre l’objet, tout content, qui place la galette dans sa platine et qui voit apparaître 12 minutes. Ca fait bizarre, mais c’est très drôle. Si si, essayez avec un ami et prenez le en photo. Surtout que les intitulés de certaines chansons sont tellement loufoques et longs, que l’on n’a aucune idée du réel Tracklisting en regardant une pochette.








L’aventure Trattoria a débutée avec Boat, Drive In, Ep déjanté, cristallisant ce que l’on peut trouver chez Citrus, définissant en 11 minutes le son du groupe, abordé par l’indescriptible petit Sun On My Paintbox, qui débute par une mélodie pourrie, un beat hip-hop vite balayé par une guitare rock bien claire. Pour chant, on va se taper des voix douces (deux chanteurs dans Citrus, un monsieur et une madame) qui partent un peu en couilles. Le groupe ne devait pas avoir de fric, et appuie sur un jouet de chien qui fait “pouic” pour imiter des scratchs.
Cymbal hit ! (Like my feelin’ ) balancera une pop débile, super candide, à base de beats Techno bons marchés et d’une gratte acoustique un peu country. Les paroles sont du même acabi, genre I fly over the clouds and I see pink dinosaurus laughing with flying showers. Etonnant, c’est une vraie trompette que l’on entendra dans ce marasme, introduisant une montée bien joyeuse, annihilant violemment toute notion de bon goût. Il faut imaginer le générique de Candy passée dans un hachoir maculé de cocaïne.
Alors forcément, après ça, The word Atena means address in our language paraîtra presque rassurante. Pop-rock song habitée par cette gratte électrique étouffée, bien cradingue, le chant se fait moins décérébré, presque spoken-word dans les couplets, même si les refrains restent bien perchés. Pas inoubliable, mais parfait pour avoir la banane le matin, avec sifflements et tout le tralala.
On lui préférera la balade Big day coming from Northwest, assez belle, (un mot rarement adjoint aux musiques de Citrus), entêtante et lumineuse. Bon les cordes semblent un peu alcoolisées, le rythme un peu décalé, mais c’est cool.








Jazz The Poops, 1 an après, reprend les choses là où le groupe les avait laissé : en balançant une pop déglinguée, aussi joyeuse et dépravée qu’un nouveau bachelier camé jusqu’à l’os, mais plongé dans un ensemble halluciné et extatique. Rien que Rythm Waves : Le tout début sonne comme une chanson bluesy, ça sent le groove, le bar enfumé et la prohibition. Manque de pot, un gros YEAH viole nos oreilles, un beat technoïde ringard déboule sur un synthé bontempi, et la chanteuse arrive à peine à aligner le refrain car elle manque de souffle. La guitare bien crade déchire, mais reste en arrière plan, comme si l’ingénieur du son avait baissé le volume de la piste avec son coude, sans faire gaffe. Le tout, toujours aussi ingénu, se la joue chamallow avec ce dédoublement de voix. Rockin’ Cruise poussera encore plus le vice, avec un panel de cuivres midi, un aspect presque héroïque en collant rose troué et une pulsation bien sourde et dégénérée. C’est San ku kaï qui sodomise Picsou dans Las Vegas Parano.
La formation nous refera le coup de la balade avec Everysong Landed Near By His Fireplace, avec une gratte cette fois plus mise en avant, et un everything fine… entêtant. Les bruits d’étoiles et les cuivres sont archi cramés, mais pas grave, le tout est captivant, par sa naïveté et sa simplicité. On passera sur la minute de Ghost Humming, simulateur de jazz band enregistré dans un bocal de poisson rouge, le tout passé en slow-motion.







Impossible de parler de Citrus sans parler du titre Colo colo meets the stripes, titre paru dans l’excellente compilation Bend it ! Japan regroupant plein de groupes de Trattoria. Le Cd étant d’ailleurs un excellent moyen de découvrir pas mal de barges peuplant le label de Cornelius. (Foncez sur le superbe morceau de Hirohisa Horie & Aiha Higurashi, sans compter que la galette contient quelques bombes assez énormes, completement frappées)
Bref, au milieu de ce joyeux bordel, le groupe balance un scud aliéné, qui, placée dans une compile rock, ferait fuir tout auditeur un peu sain d’esprit. Pourtant ça commence normalement, avec cette ligne de gratte presque punk, bien enlevée. On bouge la tête et on se jette contre les murs, en s’arrosant de bière. Au moment où le refrain arrive, on s’apprête à sauter partout en s’arrachant les cheveux et en hurlant, mais non, car un beat Dance déboule avec un synthé cristallin, alors qu’il n’a rien à foutre ici, et la chanteuse se met à prendre une voix d’ange. Quinze secondes à peine, avant que la guitare se remette à cracher ses boyaux. Mais Miss Dance revient à la charge et veut copuler avec Mr punk pour une bonne charge finale. Deux minutes à peine, on a rien compris à ce qui vient de se passer, et on se sent tout bizarre.








Etant donné que je n’ai jamais pu mettre la main sur l’Ep Splash !, on va omettre ce dernier pour arriver tranquillement sur la dernière galette du groupe, sortie juste avant sa séparation. Wispy, No Mercy, outre un titre qui tue, constitue sûrement le meilleur Ep de Citrus. Celui qui se tient de bout en bout, proposant les diverses facettes des japonais en 5 titres. Et si Blue Mercedes (Simply Eternal Reality) pourra incarner le summum du mauvais goût à la première écoute, on tombe, en tendant l’oreille, sur un titre pop completement barré, au rythme déraillé sous le pilonnage, entre sautillements dance, roulements de tambours et drum nécrosée. La chanteuse semble entonner un générique de dessin animé en mode yeux-ecarquillés-je-tourne-sur-moi-même-car-j’ai-perdu-la-tête-mais-je-semble-toute-gentille. C’est super direct et foisonnant au possible, ça se chante dans le metro avant d’aller au boulot et ça se hurle après avoir pris des champignons, le nez dans le caniveau. House Coach n’adoucira pas les choses, en prenant pour base un titre pop débile coupé en morceau, sur lequel on chante un autre titre de pop débile coupé en morceau. On est dans un roller-coaster, personne n’a attaché sa ceinture, mais on se marre quand même juste avant de prendre le looping, en pointant du doigt les gens qui tombent.
Young Fidelity aurait pu rassurer sur la santé mentale de ces tokyoïtes avec le punk bien sale du départ, avec un chant vindicatif blindé de parasites, si il n’y avait pas un nouveau break dance avec plein de bruits de “scintillements”, et un rythme Drum & bass épileptique. La schizophrénie a son hymne. Wispy, no Mercy serait bien le morceau le plus compréhensible de l’ep, rock normal dans la forme, si ce dernier ne donnait pas l’impression d’avoir été enregistré au fin fond d’un gymnase vide, avec le micro placé sur les gradins. Et une rythmique encore plus épileptique que son camarade précédant, évidemment.
A dire vrai, c’est Your Building qui calmera le jeu, en se prévalant d’être le seul et unique morceau vraiment beau de Citrus. La petite perle du groupe, tout en retenue, sans refrain, sans construction réelle, une petite descente calme, doucereuse, mélancolique. Bon ça reste tout boitillant, tout bizarre, le morceau s’effaçant petit à petit, instruments par instruments, comme pour annoncer la retraite définitive du groupe, mais c’est enfin rationnel.












Intéressant contraste, la musique de Citrus est hors norme, tout en se complaisant une pop mainstream, archi-usitée. Justement, ils en prennent tous les gimmicks dégoulinants pour les exploser, les fracasser. Rendre décadent, corrompu, vicié, toutes les petites fofolles en minijupe qui se trémoussent derrière un micro plus gros que leurs hanches. Citrus agis dans la régression la plus totale, celle qui vous invite à vous rouler dans un monde où les arbres se marrent, le soleil se dandine et le sol est rose fluo Tout en étant poursuivi par un malade psychotique qui veut vous bouffer le cerveau. C’est un peu Hannibal Lecter lâché dans le monde de Roger Rabbit avec un forfait 3 meurtres achetés, un 4eme offert.
Citrus est au final qu’un groupe Punk, des cinglés complets, qui, au lieu de hurler dans un micro et tout casser à coup de guitare, auraient décidés de dynamiter la pop guimauve en se noyant ouvertement dedans. Ce qui, au final, est une démarche sûrement encore plus punk que celle de balancer de l’essence sur la scène et le public, puis de jeter une allumette.


Citrus me fascine. Par sa propension à pondre des aliens invraisemblables dans le fond comme dans la forme, des trucs punk dance improbables, super courts, qui aliènent un esprit sain en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. Puis qui vous parasitent, s’installent dans votre cortex, s’immiscent dans vos viscères, vous obligeant à chanter le refrain pourri d’une des chansons pendant que vous faite les courses ou que vous imprimez un dossier. C’est comme ça que l’on peut perdre son boulot.


Mais Citrus me fascine aussi par sa force, son entêtement dans le non-achevement, dans l’autodestruction. De sa musique tout d’abord, avec ces petits tubes pop ringards qui se retrouvent maltraités, décomposés ou étranglés par des délires difficile à assumer. Entêtement de ne jamais faire de grands morceaux, de compositions marquant au fer rouge, préférant balancer des vignettes qui se consomment en 2 minutes 30 maximum, comme le plus vulgaire des bonbons. Mais à l’instar des friandises têtes brulées de notre enfance, ces chansons passent et défoncent la langue, les oreilles et le cerveau. L’absorption n’aura durée qu’une poignée de minutes, mais l’on se retrouve avec une empreinte permanente pendant la moitié de la journée, si l’on en abuse.
Entêtement enfin sur le fait de s’être cantonné aux Ep, rachitiques, maigres, et rares, alors que le groupe avait tout pour balancer, au moins, un album completement dingue, dérouillé et candide, adulé et honnis par tous.



D’ailleurs, le groupe disait en rigolant, dans une interview, que c’était pas très punk de faire des albums, et qu’ils seraient fiers de ne faire que quelques singles, puis de se disloquer, et d’être oubliés à jamais.



Objectif accompli. Et c’est bien dommage.






Edit 29 Janvier 09 : Chronique du Citrus – Pits are the pits, the complete discography









Mp3 :




Citrus – Colo Colo Meets the Stripes Clic droit / enregistrer sous


Citrus – Young Fidelity


Citrus – Blue Mercedes (Symply Eternal Reality) Clic droit / enregistrer sous










4 titres + 4 titres + 5 titres – Trattoria Records
Dat’











  • Share/Bookmark
  1. janvier18 Says:

    trés bel article.
    par contre les 2 derniers morceaux ne fonctionnent pas en téléchargement :)

  2. Dat' Says:

    ah ouai tiens… enfin, ils marchent, mais pas en direct downland effectivement. il faut juste suivre les instructions apres avoir cliqué on va dire…

    J’ai enlevé la motion “C.droit / enregistrez sous” !

  3. janvier18 Says:

    ah ok, je t’avoue, j’avais pas essayé de faire autrement lol

  4. K, visiteur Says:

    tu as entendu parler de la skweee?
    cette musique qui nous vient de l Europe du Nord avec des mecs comme Eero Johannes et son superbe album sorti chez Planet Mu… un regal cet album, je le conseille vivement! Le morceau “We Could Be Skweeeroes” est superbe.
    sinon il y a aussi Beem qui lui propose carrement son album au format torrent sur son site http://www.beem.se !!
    sinon merci pour tous ces articles toujours aussi complet!
    ca permet de belle decouvertes

  5. Dat' Says:

    La skweee ?

    Jamais entendu parlé XD par contre je conansi un peu le disque de Eero Johannes, que j’ai ecouté longuement en magasin (sans le prendre pour le moment, trop de trucs à acheter, mais c’est prevu) j’ai beaucoup aimé ! le disque semble assez drole, bien foutu. Mais je ne savais pas que l’on appelait ça de la skweee…

    Mais tu vois, tu ravives mon envie de le prendre, je vais m’y repencher mi-novembre.

  6. K, visiteur Says:

    cool! j attend ton article alors:)
    oui la skweee je connaissais pas non plus mais des sites comme nationofskweee.com presentent pas mal d artiste cool tu devrais y jeter un coup d oeil a l occasion

  7. ShinobiOfGaming Says:

    Sans être super fan, j’ai trouvé ça agréable!

  8. pamparachutiste Says:

    J’ai écouté Colo Colo Meets The Strip et Young Fidelity, c’est pas mal ! Un peu l’impression d’entendre deux groupes jouer en même temps : un groupe avec des grosses guitares saturées dont on n’entend que la batterie et un brouhaha au loin, et un un groupe de j-pop
    C’est complètement cacophonique mais j’aime bien le concept !

  9. Dat' Says:

    Ahah oui c’est un peu ça… !

    Bon je te rassure, ils ont des morceaux moins foutraques, mais il y a toujours cette dualité cradingue / pop ingenue

  10. https://avocat-succession.omega-avocats.fr Says:

    With havin so much written content do you ever run into any
    issues of plagorism or copyright infringement? My site has a
    lot of completely unique content I’ve either written myself or outsourced
    but it seems a lot of it is popping it up all over the web without my authorization. Do you know any solutions to help stop content from being ripped off?

    I’d genuinely appreciate it.

  11. Omega Avocats / Sucession Says:

    I pay a quick visit daily a few blogs and information sites to read articles, but this web site provides feature based articles.

  12. German Says:

    This article offers clear idea in support of the new visitors of blogging,
    that really how to do blogging.

  13. Δοκιμή: VOLKSWAGEN Polo 1.4 TDI BlueMotion Says:

    I gott tis site from my pal who informed mme concerning this web
    page and at the moment ths time I am visiting this webaite and reading very informative posts at this time.

  14. spin mop Says:

    The winners in the budget and luxury cookware ranges are listed below.
    Overall, Cuisine Sante International cookware lives up to the hype.
    While plastic utensils can be found in all kitchens, there are some
    things you should know.

  15. http://kom.r.ad.k.i.Lb.A.s.a2013@blog.gewinnspiele.es Says:

    I’m not sure why but this web site is loading incredibly slow for me.

    Is anyone else having this problem or is it a problem on my end?
    I’ll check back later and see if the problem still exists.

  16. Ofel6s1P Says:

    531186 507354Hello super schner Webblog den ihr da habt. Bin gerade ber die Google Suche darber gestolpert. Gefllt mir echt super gut. macht weiter so. MFG Martina 626485

  17. www.autoapproveclub.com Says:

    488358 245387I dont normally look at these types of internet sites (Im a pretty modest person) – but even though I was a bit shocked as I was reading, I was surely a bit excited as effectively. Thanks for producing my day 221943

  18. software estimation Says:

    278921 207698Good day! Do you know if they make any plugins to protect against hackers? Im kinda paranoid about losing everything Ive worked hard on. Any tips? 830599

  19. nha cai m88 Says:

    5872 565219I discovered your weblog internet site on google and check some of your early posts. Proceed to maintain up the exceptional operate. I just extra up your RSS feed to my MSN News Reader. In search of ahead to studying extra from you in a even though! 603504

  20. POUB Says:

    789142 55193This internet internet site is often a walk-through for all with the expertise you wanted concerning this and didnt know who ought to. Glimpse here, and you will definitely discover it. 647800

  21. step sister Says:

    322361 950601I like you blog (dsol, je suis francais, je parle mal anglais) 352840

  22. tick control Says:

    My Bug Pros in a family-owned as well as acclaimed neighborhood insect tick control business found in Fairfax, VA.

    We provide one of the most effective bug control treatments to get rid of pest issues
    for industrial and household residential properties in the Washington, D.C.Metro location.

  23. find out more Says:

    279095 732337Hi there, just became alert to your blog via Google, and discovered that its truly informative. Im gonna watch out for brussels. Ill be grateful in the event you continue this in future. Lots of individuals will probably be benefited from your writing. Cheers! 319561

  24. Yvonne Says:

    Flower Delivery Houston in Houston, TX constantly has the best unique birthday flowers – Yvonne,
    offered as well as directly provided.

  25. helpful site Says:

    132684 691820Any way Im going to be subscribing for a feed and I hope you post once again soon 179939

  26. criminal attorney Fort Worth Says:

    473151 253126Youd outstanding guidelines there. I did a search about the field and identified that quite likely the majority will agree along with your internet page. 49904

  27. chiropractor sterling heights Says:

    690366 479407This web website is truly a walk-through for all of the info you wanted about this and didnt know who to ask. Glimpse here, and youll certainly discover it. 809671

  28. like it Says:

    To ensure that’s like it pretty much for this area of GSA Internet
    search engine Ranker I would suggest you not allowing means excessive online connect to be saved in the table so as to not hurt performance and also sources.

  29. check here Says:

    272575 755562Id forever want to be update on new articles on this web site, bookmarked ! . 614311

  30. labourcitytransport.com.ng Says:

    One thing ought to be very clear that CBD as well as thc vape juice for sale,
    labourcitytransport.com.ng, are
    two components precisely opposite of one-another.

  31. Delphia Says:

    Emma’s Travel Stories was introduced in 2011 as an area for young travel fans as
    well as experience applicants to discover details, ideas, guidance and inspiration on all
    points travel relevant.

    Here is my web blog :: pub crawl Krakow (Delphia)

  32. Freeman Says:

    When the search ends, the software application will ask you if
    you would love to rotate the content it has actually gathered,
    and will certainly after that lastly include the short articles to your job.

    Also visit my site :: http://www.wellnessgeeky.com (Freeman)

  33. seo provider Says:

    We competed with the most effective and brightest in seo provider and also we kicked the black out of them by utilizing GSA
    Internet search engine Ranker as our only link structure source.

  34. Lubricating materials Says:

    386270 707237It is truly a cool and valuable piece of info. Im glad that you shared this valuable info with us. Please maintain us informed like this. Thanks for sharing. 79012

Leave a Reply