Rob Da Bank – Sci-Fi-Lo-Fi vol.3



Une histoire de godasses







Je n’aime pas les compilations. Soit le disque regroupe des morceaux façon best-of que tout le monde possède déjà. Des compilations inutiles. Il y a aussi celles qui exhument des artistes géniaux mais complètement abscons et anonymes. Il sera alors impossible de voir plus loin que le petit bout de musique présente dans la galette. On cherche, on ne trouve pas, on est triste, crise de nerf. Des compilations frustrantes. Ou sans parler, évidemment, de la baterrie des “volume 75 summer de ton été best hit il fait chaud”
Mais pire, je n’aime pas les compilations avec de la bonne musique dedans. Car je dois alors irrémédiablement acheter l’album de l’artiste qui vient de me taper dans l’oreille. Acheter une bonne compilation, c’est accepter de devoir foutre du fric dans 5 disques supplémentaires le lendemain. Et donc manger des coquillettes jusqu’à la fin du mois.


Par contre j’adore le Shoegaze. Qu’il soit rock ou électronique. Ces murs de sons me rassurent. M’impressionnent. Me soulèvent, me font rêver, planer. Des teintes qu’il est presque impossible de décrypter, tant les couches sonores s’empilent, se déplient, se multiplient. 15 guitares qui jouent en même temps. 20 claviers asymétriques qui s’envolent vers le ciel. On a l’impression de découvrir un truc à chaque écoute. Un larsen qui nous avait échappé. Une bronca synthétiques qui se révèle de plus en plus lumineuse. Un mot, noyé dans la masse, qui soudainement apparaît. Peut être le genre de musique idéal pour marcher seul dans la nuit, au milieu des néons d’une ville folle. Ou à bord d’un train, le nez collé contre la vitre, complètement crevé, à regarder d’un oeil torve le paysage se carapater.

Une compilation qui essaye de faire une petite chronologie musicale du Shoegaze, c’est risqué. Du moins sur le papier. Mais ceux qui s’occupent de cette entreprise étaient déjà responsables du très bon Sci-Fi-Lo-Fi vol.1, façonné par Andrew Weatherall, réussissant à nous faire un excellent panorama du Rockabilly déglingué.
Ici, c’est Rob Da Bank, dj de la BBC radio, qui se colle au Vol 3 et essaie de couvrir 25 ans de vagues sonores et d’ambiances violemment nébuleuses, des débuts Rock jusqu’aux actuelles errances électroniques.



















Comme d’hab avec les Sci-Fi-Lo-Fi, on se retrouve avec un packaging bien foutu, à base d’intéressantes images entre monstres gélatineux et sympathiques nymphettes en pleine séance de galipettes. En plus d’un tracklisting et d’une chronologie, le disque est garni d’un long texte narrant l’histoire du genre, bourré d’anecdotes.
Rob Da Bank réussi d’ailleurs bien a transcrire sur disque la mutation qu’à connu le Shoegaze, se tournant petit à petit vers l’électronique, cette dernière tenant même les nouveaux patrons de la discipline, M83 et Boards Of Canada en tête.








Reste que Sci-fi-Lo-fi démarre avec des titres/groupes qui n’appartiennent pas directement à la scène Shoegaze, mais qui ont surement façonnés et influencés cette dernière. Les murs de sons, les teintes évasives ne sont encore que des alternatives perlant dans des morceaux foncièrement rock. C’est dans les solos de guitares de Ultra Vivid Scene et dans le dantesque morceau de Dinosaur Jr. que l’on aura le quota de brume nécessaire pour se perdre. Reste que c’est l’ultra connu (et superbe) titre de The Jesus & Mary Chain, “Just Like Honey” (Qui a gagné un tour de piste supplémentaire grâce à la Bo de Lost In Translation) qui ouvrira le bal, résumant parfaitement ce que l’on trouvera sur la première moitié de la galette : Voix pleines d’échos, guitares abrasives en masse, nuages d’effets.

C’est Pale Saints (choppez l’album “In Ribbons”) qui se posera comme la première formation réellement estampillée Shoegaze dans cet album, avec un long titre duveteux qui va partir petit à petit sur un terrain plus crade, mais toujours aussi planant. Puis Spiritualized, Chapterhouse, Lush et Ride. Et là, on se dit que Rob Da Bank a vraiment pris les gros noms du mouvement, ne cherchant pas à nous dévoiler quelques perles méconnues et oubliées de tous, trouvées au fin fond d’un magasin anglais poussiéreux suintant le Fish & Chips. Il évite juste My Bloody Valentine, presque ironiquement. Certes. Ceux qui connaissent le mouvement sur le bout des doigts feront la moue et trouveront le tout “Useless”. Ceux qui ne connaissent le Shoegaze que de loin (ou pas du tout) seront aux anges, ces groupes étant des valeurs sures. Ce qui, comme moi, ont quelques-trucs-mais-pas-tout sauteront sur l’aubaine pour compléter les trous d’une discographie morcelée par la chance de trouver ces groupes en occaz, ou au détour d’une réédition.
Reste que personne ne boudera son plaisir devant le pétrifiant Nowhere de Ride, océan de larsen où tente de survivre un harmonica, hanté par un chant spectrale, détaché, déclamant ses dires d’une façon presque prophétique, avant de s’effacer devant des montées de guitares affolantes, à filer la chair de poule, arpentant le parfait équilibre entre rage morbide contenue et calme pré-apocalypse.
Le plus joyeux et éthéré titre de Chapterhouse se fondera dans les codes du genre (guitare claire sur mur de son évasif, voix trainante et cristalline sur armada de reverb / échos avec voix féminine pour les choeurs mélancoliques) mais étonnera avec son break presque techno sur son dernier tiers.

Ok. Mais sinon, au milieu de tout ces beaux noms, il y a Slowdive. Qui est justement, paraît il, un gros nom du shoegaze aussi. Mais que je ne connaissais pas du tout. Jamais entendu parlé. Le morceau, c’est When The Sun Hits. Et ça doit être le meilleur morceau de la compil’. Une baffe. Au casque, c’est sublime. Ligne mélodique d’intro qui tue. Qui frôle le Hit. La voix est grave, laconique, toujours dans le style neurasthénique soulagé d’avoir enfin retrouvé sa boite de calmant. Et vlan, tu te prends la montée de guitares, de synthés, de je-ne-sais-pas-quoi dans la gueule. Une vague monstrueusement belle, étirant les aigues à l’infini, montant à n’en plus finir, t’extirpant le coeur pour le foutre dans le cul histoire de tordre les viscères dans le même mouvement, et t’écraser le tout avec un sourire pervers. La montée suivant les Hey Hey ! est à crever.
Le pire c’est que tu en redemandes. Alors le groupe te ressert une mandale après un deuxième couplet, t’offre un voyage gratuit dans la stratosphère. Sauf que tu as les ailes qui brulent, que tu retombes comme une merde vers la terre et que tu vois défiler ta vie sans pouvoir faire grand chose. Mais ce n’est pas très grave parce que c’est beau. Quand la mélodie du début revient, on pense à une évidente et doucereuse conclusion. Mais le groupe bastonne une dernière fois. Une charge ultime, d’une puissance folle, à t’arracher la colonne vertébrale, sans même te bousculer. Slowdive te casse la gueule, mais t’anesthésie d’abord. Aucune douleur, aucune violence. Enfin si la violence, c’est quand le titre s’arrête. C’est quoi cette idée aberrante de faire un fondu en pleine montée finale ? Il avait bu, l’ingé son ? Il aime faire mentalement souffrir les gens ? Il s’était endormi sur sa console et il a baissé le volume sans faire gaffe ? C’était un stagiaire ? Il y a eu une coupure d’électricité lors de l’enregistrement ? Ils n’avaient pas assez de sous pour finir les morceaux ? Le pire, c’est que j’ai acheté l’album du groupe, et que plusieurs morceaux finissent de la sorte. Inexplicable.











Le basculement vers l’electro se fera avec les éminents Boards Of Canada, et leur très calme Zoetrope. Sans remettre en question les qualités du morceaux, que j’aime beaucoup (ou comment perdre toute notion du temps en 5 minutes), on pourra avancer que ce dernier “casse” un peu la dynamique du disque, étant clairement minimaliste et pas foncièrement dans la direction générale de ce Sfi-fi-lo-fi. Il y a des titres bien plus Shoegaze dans la disco des écossais que cette belle litanie dépecée.

C’est Ulrich Schnauss et son On My Own qui s’emparera donc le premier de la recette Shoegaze électro aka “Nugazers”, troquant les murs de guitares contre les lits de synthés, avec des rythmes plus appuyés et des montées souvent épiques. Ce Ulrich Schnauss, je ne le connaissais pas du tout non plus, et la découverte est tout aussi plaisante que pour les rockeurs du dessus.
Claviers cristallins, rythmes électro, voix enfantines que l’on croirait échappées d’un disque de pop japonaise, l’allemand va enfanter d’une ascension flirtant avec les 7 minutes, s’enveloppant de voluptés vrillées, de chants angéliques et d’un mille-feuilles de synthés à filer un sourire qui tranchera plus d’un visage. Own My Own laisse de coté la sempiternelle mélancolie de ces camarades pour une joie candide qui se sublime lors des refrains, façon “je vole dans l’espace au milieu d’une pluie d’étoiles avec des aliens à la con qui me tournent autour en chantant”. Superbe morceau d’un mec que je vais m’empresser de découvrir. Le break de la fin, façon église noyée dans des parasites électro, fera le parfait lien avec le fameux Teen Angst de M83.
Le français peut se prévaloir d’être la principale tête du Nu-shoegaze, et Rob Da Bank choisi de coller dans cette compile l’un des titres les homériques du bonhomme. Lyrics supplantés par une percussion épileptique débouchant rapidement sur une envolée folle de synthés cristallins, indescriptibles, noyant des choeurs féminins. Trois fois, le Space Moutain fait son boulot, et nous arrache l’âme pour l’envoyer à des milliers de kilomètres.

Petit retour dans le passé avec les inénarrables Cocteau Twins, très joliment remixés par Seefeel, ces derniers faisant tourner indéfiniment une phrase de Frazer, en la plongeant dans des saturations de tout genre. Et là où Rob Da Bank me fait plaisir, c’est en accordant une place à l’excellent Maps, qui avait sorti un très bon album il y a deux ans, réussissant à balancer une pop électro se roulant dans des strates de synthés embrumés, permettant à We Can Create de titiller bien souvent les nuages. Ce You Don’t Know Her Name, versant joyeux de Maps, ne dérogera pas à la règle en mâtinant ses refrains de soulèvement de claviers, avec un énorme gimmick au piano qui va intervenir dès le milieu du titre, magnifiant ce dernier. La montée finale aura de quoi contenter les plus en manque de brouillard sonore, avant que le morceau se dérobe sur une ballade folk un peu dépouillée et pas inoubliable du duo Dean & Britta, mais permettant de clore la compil’ sur une note un peu plus calme et posée.











Comme bien souvent avec les compilations, ce Sci-Fi-Lo-fi Vol 3 ne sera pas d’une grande utilité à ceux qui connaissent le genre ciblé sur le bout des doigts. D’autant plus que Rob Da Bank se limite clairement aux grosses têtes du Shoegaze. Mais justement, cette piqure de rappel ne peut être que bénéfique, le genre étant clairement mésestimé ces temps-ci (à l’instar du trip-hop). Tout en ayant le mérite de faire découvrir des perles absolues, et d’ouvrir les portes d’une musique complètement à part dans la frange qu’elle occupe, de sa non-couverture médiatique au total repli voir effacement des groupes face à leur musique.



Rob Da Bank a surtout le mérite de rappeler avec Sci-Fi-Lo-Fi n°3 que non, le Shoegaze n’est pas qu’une musique pour drogués et mélancoliques attendant la fin des cours en regardant les feuilles mortes tomber d’un arbre au loin, tout en triturant leur boite de prozac. Ni un truc noisy où l’on ne parle que de filles qui courent au ralenti avec le soleil dans le dos, d’amour perdu et de consciences noyées dans le vide. Ni une marque de chaussure.


Le Shoegaze, c’est de la pop. De la pop viciée, cradingue, perchée, mélancolique, abrasive, massive, autiste, perchée, neurasthénique, planante. Une pop écrasée par un millier de guitares. Par un immeuble de synthés. Par des vagues de larsens, de saturations, de bugs, de machines. Une pop qui pèse de toute sa densité, qui écrase les oreilles, qui coupe le souffle, balaye la gueule avec ses bourrasques, étouffe et fait vriller l’inconscient.


Je n’aime pas les compilations. Mon banquier non plus. Le lendemain même de l’acquisition de Sci-fi-lo-fi vol 3, j’ai du acheter trois nouveaux albums. Merde.













Sci-Fi-Lo-Fi Shoegaze coté Rock :



Slowdive – When The Sun Hits











Sci-Fi-Lo-Fi Shoegaze coté Electro :



Ulrich Schnauss – On My Own












15 Titres – Soma
Dat’










  • Share/Bookmark
  1. Dodochampion Says:

    Tu connaissais pas Slowdive ? Comme c’est cocasse !

    Jète toi sur leur morceau Alisson, morceau d’ouverture de leur album Souvlaki. Tu risque d’y perdre des larmes, des dents, peut être même ton coeur. C’est sans conteste mon morceau préféré de Slowdive.

  2. Dat' Says:

    ahah non je ne connaissais pas…

    Mais justement j’ai acheté l’album le lendemain de l’écoute de ce Sci-Fi-Lo-fi, donc j’ai de quoi faire maintenant. Et effectivement l’album a l’air assez énorme…

  3. Neska, visiteur Says:

    Yop !
    Tiens, moi non plus je ne connaissais pas tout ça..En tout cas, très très bonne surprise avec Slowdive (rien que le nom d’ailleurs, “Slowdive”, est affolant), et sacré claque avec Ulrich Schnauss également.
    Amuse toi bien 😉

    @ Dodochampion -> Je vais vite me choper Souvlaki !

    ++ (et continue à faire brailler ton banquier, nous, ici, on adore ça :)

  4. El_pingouino Says:

    Cette compilation est excellente :-)
    Des artistes à découvrir d’urgence!

  5. pamparachutiste Says:

    Excellente compil, merci pour la découverte.
    Le morceau de Cocteau Twins est hallucinant. Une sorte de cocon dream pop qui hypnotise littéralement. J’adore aussi les morceaux de Slowdive, Chapterhouse, M83… Manquerait juste un petit My Bloody Valentine en fait, on trouve de véritables perles méconnues dans leur discographie (dans les EPs, notamment).
    Ca m’a fait me replonger dans le shoegaze en tout cas (un genre que j’avais plus ou moins survolé en fait).

  6. Tai game ban ca an xu Says:

    Great I should definitely pronounce, impressed with your website. I had no trouble navigating through all tabs as well as related info ended up being truly easy to do to access. I recently found what I hoped for before you know it in the least. Reasonably unusual. Is likely to appreciate it for those who add forums or something, web site theme . a tones way for your customer to communicate. Excellent task..

  7. Tai game 7 vien ngoc rong Says:

    You really make it appear really easy along with your presentation but I to find this topic to be really one thing which I believe I would by no means understand. It seems too complicated and extremely large for me. I’m looking forward for your subsequent submit, Ill try to get the hang of it!

  8. Tai game java Says:

    Aw, this was a really nice post. In idea I want to put in writing like this additionally taking time and precise effort to make an excellent article but what can I say I procrastinate alot and on no account seem to get one thing done.

  9. Tai game pikachu kawai Says:

    Great website. Lots of useful info here. Im sending it to some friends ans additionally sharing in delicious. And naturally, thanks in your sweat!

  10. Tai game thien long bat bo 3D Says:

    Excellent piece! Prefer valued the particular understanding. Im hoping you just read additional by you. I do think which you have fantastic details and consequently eye sight. My business is strongly contented on this content.

  11. Preston Says:

    I have utilized lemon juice and splashes of trendy
    water if I start from eating a lot of processed foods, smashing out to help my acne during my adolescent years as well as now!

    Feel free to surf to my web blog best face wash for
    acne prone and oily skin (Willie)

  12. Don Tigert Says:

    Look this ripoffreport from ripoffreport.com Don Tigert Don Tigert Don Tigert Don Tigert Don Tigert Don Tigert sala rodd sala rodd sala rodd sala rodd sala rodd sala roddBRIAN WILLIS Brockstar,BROCKSTAR BY BRIAN NELSON WILLIS,Richard Ellenbogen – Beverly Hills Body,LuxSauna Alan Symons
    Don Tigert http://www.ripoffreport.com/r/don-tigert/longview-texas-75604/don-tigert-baccarat-personal-training-seminar-promised-to-teach-a-winning-method-delivere-649060

  13. BROCKSTAR AND BRIAN NELSON WILLIS Says:

    Look this ripoffreport from ripoffreport.com Don Tigert Don Tigert Don Tigert Don Tigert Don Tigert Don Tigert sala rodd sala rodd sala rodd sala rodd sala rodd sala roddBRIAN WILLIS Brockstar,BROCKSTAR BY BRIAN NELSON WILLIS,Richard Ellenbogen – Beverly Hills Body,LuxSauna Alan Symons
    BROCKSTAR AND BRIAN NELSON WILLIS http://www.reviewstalk.com/complaints-reviews/brockstar-and-brian-nelson-willis-file-3-5-million-usd-satisfaction-of-judgment-continued-l42567.html

  14. Google Says:

    Below youll locate the link to some web sites that we feel you should visit.

  15. Coyote brown army boots Says:

    always a big fan of linking to bloggers that I like but dont get lots of link love from

  16. small bullet vibrator Says:

    usually posts some very interesting stuff like this. If youre new to this site

  17. configuraciones centro de rehabilitacion Says:

    that would be the finish of this post. Right here you will discover some internet sites that we believe youll appreciate, just click the links over

  18. First Time Flexi Rocker Says:

    below youll discover the link to some internet sites that we believe it is best to visit

  19. best realistic vibrator Says:

    below youll find the link to some internet sites that we believe you need to visit

  20. Visit Your URL Says:

    that will be the finish of this post. Here you will locate some internet sites that we believe youll value, just click the hyperlinks over

  21. خرید اکانت VPN Says:

    always a large fan of linking to bloggers that I appreciate but dont get a whole lot of link really like from

  22. tam Says:

    below youll discover the link to some web sites that we believe you should visit

  23. termeh Says:

    usually posts some incredibly intriguing stuff like this. If youre new to this site

  24. free games online free Says:

    we like to honor a lot of other world wide web sites on the net, even if they arent linked to us, by linking to them. Underneath are some webpages really worth checking out

  25. wesite development mauritius Says:

    that may be the end of this post. Here youll find some web sites that we think youll value, just click the hyperlinks over

  26. buy an sell domains Says:

    we like to honor lots of other net web-sites on the internet, even though they arent linked to us, by linking to them. Underneath are some webpages worth checking out

  27. Samsung wholesale Says:

    usually posts some very intriguing stuff like this. If youre new to this site

  28. Porn videos Says:

    we like to honor several other online internet sites on the web, even when they arent linked to us, by linking to them. Under are some webpages worth checking out

  29. سكس Says:

    check beneath, are some entirely unrelated web sites to ours, however, they are most trustworthy sources that we use

  30. mcat questions Says:

    that will be the finish of this write-up. Right here youll discover some web pages that we believe youll appreciate, just click the links over

  31. casino Says:

    we prefer to honor lots of other online web sites around the internet, even if they arent linked to us, by linking to them. Below are some webpages really worth checking out

  32. Burberry Says:

    we prefer to honor quite a few other online websites on the net, even if they arent linked to us, by linking to them. Under are some webpages worth checking out

  33. vibrating panties review Says:

    below youll find the link to some web sites that we feel you ought to visit

  34. strap ons Says:

    usually posts some extremely intriguing stuff like this. If youre new to this site

  35. scr888 Says:

    we prefer to honor many other web web-sites on the net, even if they arent linked to us, by linking to them. Under are some webpages really worth checking out

  36. http://sexycamslife.com Says:

    that could be the finish of this write-up. Here youll obtain some internet sites that we consider youll enjoy, just click the hyperlinks over

  37. http://sexycamslife.com/become-a-cam-model/ Says:

    that will be the end of this post. Right here youll find some sites that we feel you will appreciate, just click the hyperlinks over

  38. https://m.facebook.com/sexycamslife/posts/168863397149453 Says:

    we like to honor numerous other net internet sites around the web, even when they arent linked to us, by linking to them. Beneath are some webpages worth checking out

  39. http://sexycamslife.com/feed-items Says:

    usually posts some extremely intriguing stuff like this. If youre new to this site

  40. sexy Latina dance Says:

    we prefer to honor many other net internet sites around the internet, even though they arent linked to us, by linking to them. Below are some webpages really worth checking out

  41. sexy cam performers Says:

    we prefer to honor lots of other internet websites on the net, even when they arent linked to us, by linking to them. Below are some webpages really worth checking out

  42. Hot live Says:

    usually posts some incredibly fascinating stuff like this. If youre new to this site

  43. poker online Says:

    It’s in fact very complicated in this busy life to listen news on Television, thus I simply use web for that reason, and take the
    latest news.

  44. Funny song Says:

    we like to honor many other world-wide-web web sites around the internet, even when they arent linked to us, by linking to them. Below are some webpages worth checking out

  45. Google Says:

    We prefer to honor numerous other net web sites on the web, even when they arent linked to us, by linking to them. Beneath are some webpages worth checking out.

  46. seashell jewelry Says:

    usually posts some extremely intriguing stuff like this. If youre new to this site

  47. Google Says:

    We like to honor several other web sites around the web, even when they arent linked to us, by linking to them. Beneath are some webpages really worth checking out.

  48. his and hers toys Says:

    always a big fan of linking to bloggers that I like but dont get lots of link enjoy from

  49. gay porn dildo Says:

    that will be the end of this post. Here you will uncover some internet sites that we feel youll appreciate, just click the hyperlinks over

Leave a Reply