Bitcrush – Of Embers

She was just a dream, He was just a dreamer


Yeah, cela faisait quelques temps que l’on avait pas parlé de cheveux qui volent aux ralentis, de couchers de soleil mélancoliques sur une plage avec coeurs brisés, bouteilles de bières vides autour d’un feu de campagne en pensant à ses années lycées passées dans un campus emplie de grandes demoiselles qui parlent en slow-motion. On a l’air de se faire chier avec une moue boudeuse, mais en fait non, on déprime grave tout en souriant à la vie, c’est beau, on aime pas rien branler mais un peu quand même, sors ta guitare je veux construire des murs, appuyons sur toutes les touches du synthé pendant 10 minutes. I miss You. I miss You. I miss You. I miss You. I miss You. I miss You. I miss You. I miss You. I miss You. Par contre mets-toi une fleur dans la crinière, quand même pour coller un peu plus à l’ambiance.

Bitcrush, paraît qu’il est drôlement respecté, avec 4 albums à son actif, et responsable du label N5MD, qui a sorti le très bon Port-Royal l’année dernière. Mais je ne le connaissais pas. Enfin, je connaissais sans savoir le bonhomme, avec son projet culte Gridlock, et leurs albums Idm bien foutus, mais je n’étais pas allé voir plus loin. Car si en groupe, Mike Cadoo opérait dans l’Autechrien aquatique et épuré, (du moins sur les derniers albums), en solo, c’est sur du Shoegaze électronique que Bitcrush semble s’épancher.







Et au vu du Tracklisting, le terme “s’épancher” n’est pas de trop, on sent que l’américain aime prendre son temps pour tailler ses fresques, avec deux morceaux dépassant le quart-d’heure, et trois autres tutoyant les 8 minutes (plus un ptit loup à la taille interlude). Niveau packaging, c’est un peu plus frustre, avec un simple pochette cartonnée s’ouvrant en deux.

On pourrait tomber sur une piste au hasard, et comprendre sans problème la teneur de ce disque : Shoegaze éthéré, à mis chemin entre le nu-shoegaze électronique, et celui plus 90’s et indie. Of Embers, la progression. On commence sur de simples nappes ambiant, avec petits larsens perlant à l’horizon. Superbe au casque, profondeur de son vraiment travaillée. Une basse gronde sereinement, une mélodie s’installe, un petit simili-xylophone nous titille la colonne vertébrale, et dès la troisième minute, j’ai ce que j’attendais, aka les guitares qui se réveillent, sur lit de batterie ralentie et claviers qui s’envolent. Et pan, pile ce qu’il manquait au tout, des vocaux cristallins et fantomatiques débarquent, c’est drôlement beau, on dérive dans l’espace avec l’esprit serein même si l’on ne peut plus respirer. Cela reste académique, mais quand le tout est maitrisé, aucun problème. Hey, les vocaux se barrent ? Oh attends, reviens, part pas encore, oh stop ! ah ça doit être mon discman qui pête un plomb, problème de batterie, je… Nop, le morceau se termine sur un fade-out criminel qui sort de nul part en plein milieu du morceau. Sincerement, on se demanderait presque si le mec n’a pas fait une syncope au beau milieu de l’enregistrement, mais heureusement, Dreams Unto Fanthoms rattrape le coup en repartant quasiment avec les éléments utilisés précédemment. 
Plus rock peut être, avec cette basse un peu plus présente et crade, et ce rythme de batterie claudiquant. Le morceau nous drague rapidement avec ce cocon de nappes electro, tunnel pour un shoegaze porté par une voix plus affirmée. Moins abstrait, le tout nous envoie clairement en l’air avec ses choeurs discrets et ce solo guitare qui s’échappe, craspec, fragile, déboulant sans crier gare pour s’effacer très rapidement, un peu à la Low. Ca parle come d’hab de rêves, de solitude, le mec lâche des I miss You de rigueur, les éléments s’empilent, les voix aussi, même quelques cordes, et le solo de guitare revient, ça tue vraiment et on se rend compte que Bitcrush voulait faire une chanson d’amour crooner à la Chris Isaak, sauf qu’il n’a pas pu se refréner de passer le tout sous Lsd, murs de guitare et slow motion. Reste que, c’est parfait. Et si la belle est une junkie, ça fera sûrement l’affaire.




Mais l’américain sait poser l’ambiance, et clairement nous envoyer planer de longues minutes, avec ses deux gros morceaux coincés au milieu du disque, Fray The Middle To Meet The End et Ascension. Le premier, rapidement épique, échangera en cours de route la batterie escarpé pour des beats electro, en mode glitch timides, et nous écrasera sur le gros “mur de son” déboulant après 6 minutes, à nous plaquer au sol si l’on écoute le tout au casque. La deuxième partie du morceau sera plus calme, plus synthétique, on laisse les guitares de coté, parfait pour atterrir. 
Ascension adoptera un peu la même structure, en moins épique, plus éthéré slow-motion-j’ai-perdu-la-notion-du-temps, avec son intro crépusculaire, piano et nappes qui copulent, une montée de folie avec le rythme le plus cinglant du disque, vraiment bien amené, qui mourra tranquillement sur une longue partie ambiant. On aurait peut être aimé que le pic du titre reste un peu plus longtemps, ou explose pour de bon, mais pourquoi pas. 
D’autant plus que The Day We Spent Within toujours avec cette même construction, et surement meilleur titre du disque avec Dreams Unto Fanthoms, nous offrira une belle fresque, plus condensée, et peut être plus efficace. Le sommet d’intensité du morceau (toute proportions gardées, c’est pas du Thunderdome non plus) sera cette fois parcouru de rythmes un peu nécrosés, genre drill’n bass épurée sur guitares appuyées, et vocaux discrets mais vraiment bien placés. Fan service, c’est nickel.




Difficile de réellement se prononcer sur cet album, tant l’avis final reposera sur l’attrait du style à la base, la galette rebutera de toute façon les allergiques au genre, et hypnotisera les tympans en manque de shoegaze post-rock electro au ralenti. Certes, le fade-out tout simplement incompréhensible et criminel du premier morceau en fera tiquer plus d’un et l’on pourra aussi critiquer le fait que le disque soit un peu trop sage, avec des explosions parfois trop éphémères. (surtout sur Ascension en fait) Je n’ai pas de point de comparaison, puisque cet album est le premier que j’écoute de Bitcrush, mais on aura peut etre aimé que le disque soit plus secoué, mais ce n’est surement pas le propos de Of Embers.

Car Bitcrush fait le choix de plonger son shoegaze dans un écrin serein et ambiant, celui qui vous enveloppe pour ne plus vous lâcher, parfait pour marcher dans les ténèbres, en manque de sommeil, au milieu d’une ville, à moitié perdu, tentant vainement de retrouver votre chemin. C’est un disque-de-nuit exemplaire, que l’on lance d’un geste presque désintéressé, pour s’y perdre à coup sur au final. Sa structure, très shoegaze/rock au départ (sur ses deux premiers titres) qui glisse petit à petit vers quelque chose de plus électronique-ambiant, n’est pas étrangère au coté sédatif du tout.

Un disque très plaisant en somme, arrivant au bon moment, vu que j’étais un peu en manque de ce genre de fresques, à écouter lors de nuits un peu longues, les oreilles lovées dans un casque, au fin fond du dernier métro, ou en marchant le long d’une grande avenue vide et mal éclairée.






6 Titres – N5MD 
Dat’



  • Share/Bookmark
  1. Aeneman Says:

    Spa mal ça. 😎
    Vais y jeter une oreille…thanks!

  2. Jean Says:

    Thinking the fade was bad too

  3. Tai game Xeeng Online Says:

    Hi there I am so excited I found your site, I really found you by mistake, while I was searching on Askjeeve for something else, Nonetheless I am here now and would just like to say thank you for a incredible post and a all round enjoyable blog (I also love the theme/design), I dont have time to look over it all at the minute but I have saved it and also included your RSS feeds, so when I have time I will be back to read more, Please do keep up the superb work.

  4. Tai game Bigkool Says:

    I dont even know how I ended up here, but I thought this post was good. I don’t know who you are but certainly you’re going to a famous blogger if you are not already 😉 Cheers!

  5. Tai game ban ca an xu Says:

    Spot on with this write-up, I really think this website wants much more consideration. Ill probably be once more to read way more, thanks for that info.

  6. Tai game dot kich 3D Says:

    Im impressed, I have to say. Actually hardly ever do I encounter a weblog thats each educative and entertaining, and let me tell you, you might have hit the nail on the head. Your thought is excellent; the problem is something that not sufficient persons are speaking intelligently about. I’m very glad that I stumbled across this in my seek for one thing regarding this.

  7. LeoMHorner Says:

    Which is a great tip especially to those a new comer to the
    blogosphere. Short but very precise info Thank you for sharing this particular
    one. A must read post!

    Also visit my webpage LeoMHorner

  8. Google Says:

    That would be the end of this post. Right here youll uncover some web sites that we think youll appreciate, just click the hyperlinks.

  9. dvd recorder with hard drive Says:

    usually posts some incredibly intriguing stuff like this. If youre new to this site

  10. online sex toy Says:

    we like to honor lots of other internet web sites on the web, even if they arent linked to us, by linking to them. Below are some webpages really worth checking out

  11. anal plug Says:

    usually posts some very intriguing stuff like this. If youre new to this site

  12. cat food Says:

    that would be the finish of this write-up. Here youll obtain some web pages that we consider you will appreciate, just click the links over

  13. fetish sex Says:

    below youll uncover the link to some web-sites that we consider it is best to visit

  14. daddy dom stories Says:

    that would be the finish of this article. Right here you will obtain some websites that we feel youll appreciate, just click the links over

  15. Stalik Hankishiev Says:

    Stalik Hankishiev

    […]although sites we backlink to beneath are considerably not related to ours, we feel they may be basically worth a go by, so have a look[…]

  16. Google Says:

    Below youll find the link to some websites that we assume you must visit.

  17. 3d Says:

    usually posts some really fascinating stuff like this. If youre new to this site

  18. Bestecktaschen Modell Pochetto Says:

    we like to honor a lot of other net web sites on the net, even though they arent linked to us, by linking to them. Beneath are some webpages really worth checking out

  19. Indian hair Says:

    we like to honor several other web internet sites around the net, even though they arent linked to us, by linking to them. Under are some webpages really worth checking out

  20. energy sources during emergencies Says:

    that is the end of this report. Here youll locate some web-sites that we assume you will appreciate, just click the hyperlinks over

  21. Bitcoin Says:

    always a huge fan of linking to bloggers that I appreciate but dont get lots of link love from

  22. butterfly kiss Says:

    we prefer to honor several other internet web pages around the internet, even if they arent linked to us, by linking to them. Underneath are some webpages worth checking out

Leave a Reply