Nosfell – Live Tokyo Decembre 2010




Band : Nosfell

Location : Iidabashi – Tokyo

Pics by : Dat’ & Darren_w



Nosfell est seul dans son monde, sans aucun doute. Par sa voix hors norme, ses compositions cathédrales, sa maitrise de la Loopstation et devices en tout genre. Et si le bonhomme offre des compositions rock sympathiques tiré de son dernier album, c’est clairement quand Nosfell se présente seul, avec son micro, son bordel d’effets et bien aidé par le Cello de Pierre Lebourgeois, qu’il défonce la salle. Mieux, sur ces quelques morceaux, en superposant sa voix à n’en plus finir, il arrache les colonnes vertébrales, détruit le temps, à en oublier de prendre des photos. Le public est Japonais, mais pas grave, même les français ne comprennent pas se que Nosfell déblatère. Entre deux cambrures, possédé, il hulule, hurle, feule. Et sur ces rares moments, le mec est hallucinant./ Dat’


Face and voice competing to see who can contort the most, Nosfell does bizarro post-rock, woven together with guitars, cello, animal noises, bizarre narrative interludes, constant gurning, and percussion made by looping his apparently cybernetic voicebox making drum noises. don’t try at home, unless you youtube it.
It comes together brilliantly – one song in particular could make you swear he’s got half of sigur røs crammed in his larynx. Unique and worth seeing./ Darren_w




Nosfell – Shaünipul




Ez3kiel & Nosfell – Lethal Submission




Nosfell – Sladinji the grinning tree



  • Share/Bookmark
  1. Eschola Says:

    Vu sur le spectacle de danse de Philippe Découflé…Juste hallucinant, il m’a

  2. Piou Says:

    (Tiens, je suis ce blog depuis quelques temps, mais c’est mon premier comm, et pour cause)

    Nosfell, ça fait trois fois que je me le farcis en concert, a chacuns des albums en fait, et une chose est sure, c’est qu’a chaque fois c’est de plus en plus fou et maitrisé.

    Autant le dernier album peux paraitre un peu banal sur cd (encore que), autant en live, il délivre une puissance peu commune. Je veux le revoir.

Leave a Reply