Tremblement de Tsunami Atomique / Japon


Phase 1


Pas encore cramé par les radiations, on résiste. Evidemment pas d’article depuis quelques temps, vu la situation ici au Japon. Simple update pour donner des nouvelles, pour ceux qui m’en demandent, pour ceux qui écarquillent les yeux devant les infos en France. Faire attention, ne prenez pas tout pour argent comptant.


A Tokyo, il n’y a PAS de scène de panique. Il n’y a PAS d’exode massive. Il n’y a PAS de tickets de train à 1500 euros. Il n’y a PAS de radiation à taux dangereux (pour le moment du moins). Les infos distillées par les médias français nous rendent fou. Pire, nous enragent. Les déclarations à l’emporte pièce, sans aucune explications, comparant Fukushima avec Tchernobyl nous desservent, nous cassent le moral, nous brisent la gueule. Assurer les gros titres, préparer les cantonales, c’est bien. Mais préserver la combativité déjà érodée des gens sur place, c’est mieux. Car ces gros titres racoleurs tuent le moral de nos parents, nos proches qui voient ça, et qui frisent l’hystérie en nous demandant de rentrer, et on les comprend en allant sur les sites internet de BFM tv,  TF1 et autres conneries relayées par une majorité des médias. Bien joué les mecs.

Interviewer un Français en parlant d’un « tgv » rempli, alors que l’on place ces derniers sur le siège du fond, pour éviter soigneusement de montrer que le wagon est vide, c’est malhonnête. Oublier de localiser chaque déclaration sur la radioactivité/situation nucléaire (et donc par cette omission d’une précision géographique généraliser cette situation sur tout le Japon) c’est au mieux du détournement d’information. Allez se filmer en demandant de faire tester son niveau de radiation dans un hôpital à Tokyo, en sachant pertinemment que l’on ne pourra pas le faire, qu’il n’y a pas de radiation élevée à Tokyo et que le refus provoquera chez les spectateurs du JT des « Oh mon dieu, les Japonais nous cachent des choses, tout le monde à Tokyo va mourir sans le savoir et Koh-Lanta va être annulé, c’est terrible », c’est créer de l’info sur du vide.

Evidemment tout cela peut changer d’un jour à l’autre et rendre mon deuxieme paragraphe caduque. Ca peut peter, on perdra tous peut être notre calme, à se taper dessus pour rentrer dans le premier avion. Mais ce n’est pas le cas pour le moment, contrairement à ce que l’on voit à travers la lucarne.

De plus, la situation reste terrible à Sendai, et dans le nord du Japon. Les territoires sont dévastés, irradiés, ruines sous la neige, routes bloquées. C’est à la The Road, on se demande comment les gens tiennent, on admire, on ravale ses plaintes parce qu’un conducteur de taxi tente de se contrôler en me racontant qu’il n’a toujours pas de nouvelle de ses proches.


Bien sur, rester au Japon c’est une vie quotidienne transformée en mind-fuck total, avec l’épée de damoclès de la centrale, les répliques de tremblement de terre une ou deux fois par jour (et violentes), les traversées en vélo dans des rues toutes calmes, la pénurie de bouffe, les coupures d’électricités constamment annoncées/annulées, les moyens de transport arrêtés, les graphiques de radiations arrivant à tout bout de champ, les nuits sur la moquette/canapé des potes pour jamais se retrouver coincé seul, l’affolement des médias, et surtout l’inquiétude de nos proches en France, absolument ingérable mentalement pour nous. Comme disait un pote, on se croirait dans Fort-Boyard, avec tout le monde qui nous répète à l’hystérie « Sors, sors, il n’y a plus de temps, sors vite du Japon graaaaah ! », à nous demander presque si on a pas perdu l’esprit, à base de “tu veux mourir ou quoi?”.


Ceux qui pestent sur les centrales nucléaires en France, allez y, le débat est légitime. Mais si vous pouviez utiliser vos brillantes idées pour trouver des solutions et nous sortir de la merde au Japon, ça serait mieux. La croisade anti-nucléaire, ça peut attendre deux semaines.



La musique ? Depuis une presque une semaine, je n’en avais pas écouté une seule seconde. De toute façon tout est fermé. Là j’ai ouvert mon laptop, je me suis callé avec mon casque, j’ai vu qu’il y avait un Burial / Four Tet / Thom Yorke de prévu, j’ai écouté le premier morceau (« ego »), et être au calme en écoutant de la musique, j’en ai eu la gorge serré, le dernier tiers m’a flingué.



Bref, en espérant que tout va se calmer, Keep Updating, en espérant aussi que cela ne continue pas de partir en vrille, parce que l’on a deja dépassé les scénars de films catastrophes avec cet empilement hallucinant et sans discontinuer d’événements dingues, merci pour vos messages par mail/facebook/commentaires aussi !


Yop,


Dat’




  • Share/Bookmark
  1. Konfuciuz' Says:

    Content d’avoir de tes nouvelles et une version des faits de quelqu’un qui est sur place, parce qu’aux infos, on nous raconte tout et n’importe quoi…
    Bonne chance en tout cas :)

  2. Aeneman Says:

    Effectivement l’hystérie des news est de ce côté-ci clairement…
    Cyniquement j’aurais envie de dire qu’on se stresse pour pas que vos choses arrivent chez nous mais je ne le dirai…ah si tiens.

    Keep going man!

  3. The_king_rama Says:

    ca fait plaisir ces news! courage Dat on est avec vous, si y’a besoin de quoi que ce soit hésite pas!

  4. Adn Says:

    Yo, j’aime beaucoup le ton de ton article.

    Je suis actuellement à Copenhague, je suis les infos principalement (pour les sources francophones) par le live de lemonde.fr qui était suivi encore hier par plusieurs milliers de personnes (entre 6 et 25 000 selon les heures), ce qui permet d’avoir en permanence des personnes qui corrigent les erreurs des autres. Ton 2e paragraphe sur les medias français est sûrement juste, mais franchement, aujourd’hui, qui ose encore prétendre connaitre l’info si sa seule source est la tv française ?

    Ca fait bien longtemps que je ne regarde plus les infos à la tv, je me marre en regardant le zapping comparer TF1, BFM, i Télé et France 2 raconter des choses différentes sur le même sujet. N’oublions pas qu’il y a quelques mois lors du vote pour Hadopi, TF1 montrait des images d’une assemblée comble, alors qu’il n’y avait que quelques députés présents. Claire Chazal avait du lire un communiqué d’excuse en direct dans un autre 20H.

    Ce que tu décris de Tokyo c’est exactement l’idée que je me faisais à la lecture de certains témoignages en français et en anglais. Je n’ai lu nulle part qu’il y avait des scène de paniques à Tokyo par exemple. Si la tv française annonce ça, ça ne fait que confirmer ce que je pense depuis longtemps : zappez et trouvez d’autres sources d’infos.

    Sauf rétablissement d’une ligne électrique permettant de relancer le circuit de refroidissement des réacteurs, pour moi Fukushima et alentours sera un no man’s land pour les prochaines années. Est-ce que Tokyo sera touché ? J’en sais rien. Que vous soyez stressés, c’est normal. Que vos proches s’inquiètent pour vous., c’est normal aussi. Que ça soit au point de vous saouler, je l’imagine très bien aussi. Rien que des réactions très humaines finalement.

    Hang tight, et par la force du Dieu internet enjoy cette petite vidéo qui j’espère te redonnera le sourire pour quelques instants : http://www.youtube.com/watch?v=9upTLWRZTfw&has_verified=1

    Et tu seras peut-être content de pouvoir télécharger un son du prochain album de Kode 9 aussi : http://www.tsugi.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=4809&Itemid=9

    Peace.

  5. janvier18 Says:

    merci pour les news :)
    Content de savoir que tout va bien pour toi et tes proches :)
    Quand aux news fr, no comment, ils sont égaux à eux même 😉
    bon courage et remet toi à la musique ! elle est aussi là pour ça, moi elle m’a sauvé la vie :)

  6. Jerome Says:

    Merci pour cette note pleine de bon sens :)

  7. Spiroid Says:

    Je me doutais que tu étais au Japon mais je n’étais pas sûr. En tout cas ça m’inquiétais de ne plus voir d’articles, et je suis content de lire ton message, parce que c’est vrai qu’en France on s’imagine le pire. Bon courage et reviens vite ! Et je plussoie pour le Burial / Four Tet / Thom Yorke, qui est vraiment bien !

  8. Swoosh Says:

    C’est rassurant de voir des notes pareilles, merci !
    Si les infos n’étaient pourries qu’en France ça irait, mais c’est pareil ailleurs (UK pour ma part), le sensationnel prend le pas sur le bon sens et forcément quand on a des amis ou de la famille là-bas on pète vite un cable. J’ai bien paniqué le weekend dernier perso.
    Bon courage, de tout coeur ! Et comme dit au-dessus, la musique est là !

  9. cardiattack Says:

    Merci pour les news, ça fait plaisir d’entendre un autre son de cloche et ça rassure. Comme le dit tout le monde au dessus essaye d’ignorer les news françaises, ça sert à rien de se stresser pour des conneries pareilles. Bon courage à toi et tes proches !

  10. Cyril Says:

    1500 euro le Shinkansen j’espere que tu as une geisha qui te masse les pieds durant tout le trajet !
    A écouter tous les soi-disant expert nucléaire aux news françaises, même l’envoyer spécial de la tv a Tokyo semble être aux bords des larmes, encore 2 jours comme ça et il demande son rapatriement d’urgence.
    Bientôt l’interview des français de okinawa qui voudront rentrer en France…

  11. staphi Says:

    Salut à toi et bon courage pour cette période difficile.
    Décidément, une fois de plus, il ne faudra pas se fier à la télé pour avoir des informations. Les japs que je connais sur Clermont-Ferrand hallucinent ! Des journalistes télé viennent les voir genre : “ça vous dirait de répondre à quelques questions? on a besoin d’images de japonais en stress pour le jt de 13h demain et ça ferait de la pub pour votre asso”…no comment.

  12. Pierre Says:

    Tip top le texte,
    courage!
    On pense a vous.

  13. Benjamin F (Playlist Society) Says:

    Ca fait plaisir d’avoir des news mec. Mes connaissances là bas tiennent le même discours que toi et sont également un peu écoeurés de la manière dont est traité l’information ici. Bon courage. Continue de nous tenir informés.

  14. nil Says:

    un remède – bien que paresseux – au traitement alarmiste des infos à la française est déjà de zapper sur Arte. la différence de ton quant à tout ce qui se passe au Japon est saisissante, loin de la volonté de maintenir le téléspectateur dans la peur constante d’absolument tout. n’oublions jamais que le jingle du JT de TF1 est basé sur une version accélérée du thème des Dents de la Mer (vraiment).

    dans la continuité de ce que dit Aeneman, je n’ose pas imaginer ce que tout cela, l’entretien méticuleux d’un état de panique par les médias et tout et tout, donnerait pour un cas vaguement similaire ici à Lyon par exemple, coincé entre 2 centrales nucléaires et notre chère vallée de la pétro-chimie… promis Dat’, on te réserve un soucis du côté de Feyzin pr ton retour dans le coin ! 😉

    tout ça pour dire, content de lire de tes nouvelles !

  15. Dat' Says:

    Merci à tous pour vos messages !

    Adn ==> Merci pour ton long comm (publié avec un peu de retard, il etait passé dans les spams désolé)
    Je suis tout à fait d’accord avec pour ton analyse des medias, et sur le fait de ne pas se limiter à une seule et simple source.

    Le problème n’est pas notre vision des JT (je passe la majorité du temps à puiser l’info sur internet aussi, de toute façon je n’ai pas maté la tv française depuis plus de deux ans vu ma situation géographique), mais celles que nos parents ont et reçoivent. Je les comprends, ils reçoivent des news aberrantes et catastrophiques en pleine poire, il n’y a pas plus le recul pour analyser les choses vu qu’il y a une attache familiale là bas. Quand on a un gamin coincé dans un truc pareil, on ne recoupe plus les informations. Bref, ils allument la tv, ils voient tout ça, et ils pètent les plombs, surtout quand tu parles de radioactivité sur Tokyo et compagnie.

    Pour le coup, au départ, le coup des JT français qui partent en vrille, ça nous faisait presque marrer. Mais j’ai vu des trucs qui m’ont vraiment choqué, comme le journaliste qui tente de se faire tester ses radiations à l’hôpital, histoire de créer une info avec du néant, de construire une actualité, un non-débat. C’est aberrant.

    Swoosh ==> ahah ouai j’ai des potes British qui me disent que la presse Uk part en vrille aussi, avec en point d’orgue le Daily Mirror… Là aussi, les familles anglaises sont hysteriques à cause de ça.

    staphi ==> Effectivement, c’est triste…

    Nil ==> héhé, effectivement, je me souviens quand j’étudiais à Lyon, on me disait souvent “si ça pete dans le coin, on est tous dans la merde”…

    Dat’

  16. DimSum Says:

    Mouais, entre l’alarmisme en France et les gens qui font comme si de rien n’était il y a un monde. Un monde qu’on appelle la réalité. Arrêtez de faire croire qu’il ne se passe rien à Tokyo et alentours. Les taux de radioactivité enregistrés dans le Kanto sont entre 20 et 300 fois supérieurs à la normale, et même si le gouvernement raconte que ça n’a strictement aucune incidence sur la santé, dans le même temps interdit à la vente les appareils de mesure (sievert). Les ambassades ont toutes demandé à leurs ressortissants respectifs de quitter la région, et certaines ont même déménagé provisoirement dans le Kansai. Si vous êtes à Tokyo vous n’êtes pas sans savoir que les rayons des supermarchés et autres combinis sont loin d’être aussi fournis que pendant les beaux jours. Il doit y avoir une raison à cela aussi. Le calme des Japonais, en revanche, est une réalité. J’ai essayé de convaincre ma belle famille de partir quelques jours avec nous vers Kyushu, mais la décision de laisser sa vie, sa maison, son travail, la grand mère dans l’hosto voisin etc sur place n’est évidemment pas facile à prendre. D’autant plus quand on sait à quel point Tepco, le gouvernement et les médias minimisent l’affaire. Les coupures de courant et les trains réduits de 20 ou 40% sont certainement des vues de l’esprit également.
    Donc continuez bien à penser que tout est normal à Tokyo et bonne journée.

  17. Deepo Says:

    Plus de peur que de mal pour l’instant… Esperons que ça dure.
    Merci pour les news en tout cas :o)

  18. Mythia Says:

    Salut,
    J’applaudis ton article, qui reflète plus ou moins mon état d’esprit du moment.
    Je suis Français, actuellement toujours au nord de Yokohama alors que toutes mes connaissances de la région ont déjà pris la poudre d’escampette vers le Kansai ou sont retournés au pays. Le stress était insoutenable les premiers jours de cette semaine, entre ma famille qui me préconisait fortement de rentrer, des amis aussi, les news “choc” parlant de catastrophe apocalyptique de la fin du monde ou je ne sais quoi que je lisais dans la presse française, je pense que si je ne vivais pas entouré par des amis dans une “guest house” (appellation qui ne me plaît pas trop d’ailleurs, trop synonyme de “gaijin house” pour certains…) mais seul dans un appart, je pense que j’aurais déjà perdu la tête dans tout ce tintouin médiatique et sous la pression des proches, qui peuvent au passage remercier Zuckerberg d’avoir créé Facebook.

    Pour répondre à DimSum, la pénurie dans les supermarchés est simplement dû au fait que les gens achètent en grosses quantités pour justement faire face au manque imminent car la pénurie d’essence et l’économie d’électricité entre autres mettent un coup de frein aux livraisons de marchandises. Un comportement très égoïste que d’acheter sans penser aux autres et encore moins aux milliers de sinistrés actuels dans le Tohoku, certes, mais dans une mégalopole aussi dense que Tokyo, que pouvons-nous attendre des gens…?
    Beaucoup trop d’étrangers tentent également de semer la panique, et ça m’énerve. Si vous avez peur, personne ne vous empêche de fuir, mais laissez les gens prendre leur décision d’eux-mêmes, ils sont assez grands pour ça.
    Comme l’a précisé l’auteur de l’article, le risque est encore important et j’ai preparé un sac à dos “au cas où”, et vraiment dans ce cas ultime. Mais patience est mère de vertus.

    Et je commence aussi a en avoir ras le postérieur de ce parallèle Fukushima-1/Tchernobyl…

  19. a3 Says:

    Content d’avoir des nouvelles!
    Tenez tous le choc, en espérant que tout cela se termine pour le mieux possible.

  20. Void Says:

    Francaise habitant a Tokyo en temps normal, j’ai d’abord été a Osaka pour rassurer mes parents en france, mais la pression etant trop forte j’ai cedé … Et je me retrouve a Seoul a attendre l’avion du gouvernement ce matin normalement …
    je suis ecoeurée, j’ai pas envie de rentrer et c’est le cas de tout les francais ici.
    Merci pour cet article, ca rassure de voir qu’au final, on pense tous la meme chose, qu’on a tous encore bien envie d’y croire.

  21. Anonymous Says:

    @DimSum
    Il y a des gens qui diffusent en continu leur mesures ou filment carrément leur compteur geiger 24/24 avec diffusion sur Ustream entres autres, ces données existent, et il y a plusieurs sources, donc le gouvernement ne peux pas mentir sur ce point. Et je vous assure, à Tokyo c’est toujours le calme plat. Ca avait doublé(= niveau naturel de radioactivité à Rome par exemple) quelques heures dans la nuit de mardi à mercredi si je me souviens bien, et c’est redescendu à la normale dans les heures qui ont suivies.

  22. vrtl Says:

    @DimSum
    Il y a des gens qui diffusent en continu leur mesures ou filment carrément leur compteur geiger 24/24 avec diffusion sur Ustream entres autres, ces données existent, et il y a plusieurs sources, donc le gouvernement ne peux pas mentir sur ce point. Et je vous assure, à Tokyo c’est toujours le calme plat. Ca avait doublé(= niveau naturel de radioactivité à Rome par exemple) quelques heures dans la nuit de mardi à mercredi si je me souviens bien, et c’est redescendu à la normale dans les heures qui ont suivies.

  23. Dat' Says:

    DimSun ==> Tu n’as pas du lire l’article en entier, parce tout est écrit plus haut. La bouffe, les trains and co. Effectivement, rien n’est “normal”, mais rien n’est “dangereux” ou en mode émeute pour le moment. Radiations 100 fois plus importantes que la normale, certes. Mais à partir de quand ces dernières deviennent nocives? et pendant combien de temps? Ce n’est pas le quotient multiplicateur qui est important, mais bien la limite avant problèmes.

    Mythia ==> Effectivement, les Guest house peuvent aider dans ce genre de période. Mais heureusement qu’il y avait Facebook au final aussi, plus simple de prendre des nouvelles, surtout quand les téléphones ne marchaient point.

    Void ==> Je peux comprendre, nous avec plusieurs amis on a profité de cette fin de semaine, pour aller faire un tour sur Osaka, et donner un peu “d’air” à nos parents, qui pétaient les plombs.
    En esperant que tout se remette en marche rapidement, et que les vents soient cléments.

  24. wony Says:

    Rassuré de voir de tes nouvelles.

    Les médias francais me donnent envi de vomir et ton discours me conforte dans mon idée.
    C’est soit trop alarmiste soit trop confiant, ils se décrédibilisent eux memes et embrouillent la population qui tremble à l’écoute du mot nucléaire.
    De toute facon maintenant on parle plus que de la lybie en france…

    j’espère que la situation nucléaire va etre controlé et ne rajoutera pas une couche sur ces terribles événements qui dépassent déjà l’entendement.

  25. mondkopf Says:

    hehe j’aime beaucoup ton titre

    content d’avoir des nouvelles et merci pour ce billet fort intéressant !

  26. K Says:

    Yop Dat, c est clair le cote Ford Boyard!! tout le monde m appelle de France sur Skype on me disant de sortir, on vous dis pas tout, pluie radioactive, etc… c est clair qu entre les news ici et en France ca a rien a voir! J ai une copine Francaise qui est rentre direct en France, ca ma mis un peu le stress du coup je suis aller passer le weekend a Osaka histoire de me changer les idees.. et puis aujourdhui retour Tokyo au taf. Sendai c est clair a chaque fois que je vois les images ca fait vraiment un choc. respect au japonais qui (sans reelle surprise) restent stoique devant une telle catastrophe. Comme ils disent ici “Shoganai”.. de toute facon c est comme ca tu peux rien y faire vraiment. Je vis ici depuis bientot 5 ans je me suis grave attache a ce pays et je me vois mal partir comme ca et abandonner tokyo. je reste et on verra bien ce qui se passe. faut essayer de relativiser. Apres c est clair que les medias japonais minimalisent la chose, parce qu il suffit qu un japonais creer la panique pour que tout le monde suive, mais bon faut juste leur faire confiance, ils savent surement ce qu ils font.
    Bref, j espere qu on se croisera peut etre un de ces 4 a Tokyo en tout cas.

  27. frenchy Says:

    > “Mais si vous pouviez utiliser vos brillantes idées pour trouver des solutions et nous sortir de la merde au Japon, ça serait mieux.”

    Ah ben là je crois que tu devrais plutôt demander à ceux qui défendent et fabriquent ces centrales de la mort… Quand il s’agit d’expliquer qu’on maîtrise parfaitement le nucléaire, au kilowatt près, que c’est sans risque, les experts sont là pour étaler leurs certitudes scientifiques. Et quand ça pète on entend “ah ben on sait pas comment on va arrêter ce merdier”, “si ça fond, on sait pas ce que ça fait”, et puis “ah ben si vous ne voulez plus de nucléaire, dites-nous comment on fera sans…”.

    Bref, c’est le monde à l’envers, comme ton billet au goût de “vous voyez je reste, et les tokyoïtes aussi, donc y’a pas de danger”. Tout ça à cause des médias français, qui exagèrent. Sur le sujet du nucléaire, c’est bien connu, les médias français exagèrent toujours, vont trop loin dans la transparence…

    > “La croisade anti-nucléaire, ça peut attendre deux semaines.

    Oh ben oui, ça fait 40 ans qu’elle attend. Et quand l’AIEA aura relevé le niveau de gravité de 5 à 3, puis à 2 et peut-être à 1 ou 0, on sera définitivement rassurés. N’oubliez surtout pas que Techernobyl, chez les Russes, c’était le pire de tous les temps, hein…

    Bref, moi franchement ce qui me désole, c’est de voir que tout le monde minimise les risques du nucléaire tant que l’ampoule marche, et quand elle pète on plante la tête dans le sable pour oublier. Résultat, le Japon est “le pays le plus loin du monde”. Point de volontaire avec la pelle et et le seau comme pour le pétrole. Personne ne veut s’imaginer que le Japon c’est près d’ici, personne n’est près à partir pour l’aider, à assumer la boule puante de Fukushima. “Démerdez-vous, comme les russes se sont démerdé avec leur 800.000 liquidateurs…”

    Voilà, le problème, c’est pas les autres au bout du monde, comme tu dis, c’est ces 4 réacteurs fumants, à côté de toi, et qui auront peut-être raison de tes certitudes dans quelques années…

    Good luck.

  28. Dat' Says:

    Wony ==> Merci ! Effectivement, on en parle plus des masses. Et c’ets pourtant maintenant que je trouve la situation assez inquiètante ahah. Mais il y a moins d’explosions et de visuel que la semaine derniere, donc ça passe au second plan. (Des poissons irradiés, c’est pas très récréatif.)

    Mondkopf ==> Merci pour ton message. A dire vrai, ce titre vient d’un pote, on a tous pensé que c’etait l’expression parfaite pour resumer la semaine précédante…

    K ==> Ah, cela fait plaisir de te lire, vu que l’on est dans la même situation. Moi non plus, je ne me voyais pas tout lacher pour le moment, en esperant que les choses tournent bien. Je suis pas tres chaud pour le coup de la bouffe et de la pluie, il va falloir faire attention, car les medias jap n’aident pas franchement pour identifier les problemes de ce coté là. Je suis parti prendre l’air à Osaka aussi, on en avait tous un peu besoin je pense.
    Effectivement, ce Shoganai est le resumé de tout ça.

    Frenchy ==> Merci pour ton point de vue et d’avoir décortiqué un passage de l’article. tu as juste oublier son amorce :

    “Le debat est légitime”

    Donc voila. Le debat est évidemment indispensable, et je suis d’accord avec ton message, aucune animosité à avoir. Je me prends des mini-pluies acides et des radiations sur la tronche, donc te fais pas de soucis je comprends que le nucleaire ça peut etre de la merde. Suffit de toute façon d’avoir habité à Lyon pour avoir du danger de ces entités (comme dit un peu plus haut)
    Pour competences des mecs derriere tout ça, je suis d’accord aussi, d’ailleurs même les japonais sont tous sur la même ligne (c’est dire !) pour dire que TEPCO gere cette crise comme une équipe de bras cassés…
    Mais il y a un temps pour tout, les déclarations à l’emporte pièce à la tv, c’est pas le bon moment. Avant de penser à acheter un nouveau bateau, on doit tenter de colmater les trous de celui sur lequel on est, qui est en train de couler.
    Aucune charge contre ceux qui sont parti, au contraire. Je me serai bien mis au vert quelques semaines aussi si ce n’etais pas synonyme de perte de boulot, de perte d’appart, et plus encore. J’ai vu un texte sur le net intitulé “on est parti du Japon, on avait pas le choix”… Remplacer “partir” par “rester” marche aussi, même si on a toujours le choix au final.

    Tu dis : “Personne ne veut s’imaginer que le Japon c’est près d’ici, personne n’est près à partir pour l’aider, à assumer la boule puante de Fukushima. “Démerdez-vous, comme les russes se sont démerdé avec leur 800.000 liquidateurs…”
    Ben c’est cool, finalement on est completement en phase, c’est pile ce que je voulais dire avec mes 3 lignes que tu as cité, en parlant de brillantes idées et solutions.

    T’inquietes pas, des certitudes, j’en ai pas. On va avoir de la bouffe contaminée, des plages contaminées, des terrains contaminés, de la pluie contaminée, de l’eau contaminée. Et justement, tout ça, c’est tout juste autour de nous.

  29. frenchy Says:

    Merci de ta réponse.

    > “d’ailleurs même les japonais sont tous sur la même ligne (c’est dire !) pour dire que TEPCO gere cette crise comme une équipe de bras cassés”

    Ni TEPCO, ni les ukrainiens, ni EDF, ni personne ne peut approcher d’un cœur de centrale nucléaire éventré. Qu’on dise enfin les choses qu’on sait déjà. ILS NE PEUVENT PAS approcher sans être grillés, et on a pas encore assez de matériel télécommandé pour construire à distance un sarcophage (ce mot qui sonne comme l’espoir, mais que personne sait comment c’est réalisable…). Il faut 50 mètres cubes d’eau par seconde pour refroidir un réacteur nucléaire en ordre de marche, pour l’instant ils le font au jet d’eau, histoire de… Et ça n’étonne aucun “spécialiste”, dans nos journaux.

    Je ne jette pas la pierre aux gens de TEPCO de ne rien pouvoir faire avec ce merdier. Ils ne peuvent rien faire pour l’instant, faut que la bête vide son sang radioactif. Par contre l’histoire leur a donné l’occasion de prendre position contre le nucléaire, ils ne l’ont pas fait, voilà. Nous même en Europe devrions être heureux de voir qu’on a encore le choix pour changer, on ne le fait pas. Par crétinisme, par couillardise, par innocence, par naïveté. Et le jour où ça pètera (probablement bientôt, la terre bouge), on sera aussi seuls à tourner autour du problème, à raconter qu’il n’y a pas de danger, à relever les normes admissibles, à se laisser prendre au débat du “est-ce dangereux ou est-ce en dessous des ‘normes'”, à citer l’exemple du papi ukrainien qui est retourné vivre dans sa maison, etc, en se plaignant qu’ailleurs ils dramatisent la situation à notre place…

    Voilà pourquoi cette technologie est un non sens en soi. Elle fait peser le risque de créer des zones indésirables pour l’homme (si ce n’est la Terre entière). Et l’homme prétend qu’il n’a pas d’autres choix que de risquer sa propre exclusion, au prétexte qu’il a besoin de consommer plus d’énergie (et surtout d’en gaspiller encore plus). Un paradoxe. Tout comme tu prétends n’avoir d’autre choix que d’user ta santé à Tokyo au motif que tu dois travailler à Tokyo. C’est un raisonnement à très court terme, irrationnel en soit, puisqu’à terme l’un peut empêcher l’autre… On est juste en plein dans le “sacrifice”.

    Allez, je m’arrête, on pourrait continuer longtemps ce “débat légitime” (bien que le nucléaire ne le soit pas, légitime, puisqu’il transgresse nos lois). Dis-toi quand même qu’on a toujours le choix, de rester, de partir, d’écouter et d’écourter sa vie. On est pas obligé de mettre sur un même plan (ou en balance) un contrat de travail, un bail locatif, une pollution radioactive. Il y a un intrus qui ne joue pas dans la même cour et n’a pas la même légitimité que les 2 autres…

    Courage à toi, bonne continuation.

  30. Draught.fr Says:

    Si je peux me permettre il me semble que la “chronique” est livrée a titre personnel.
    C’est un témoignage. Je ne vois pas bien le rapport avec vos convictions sur la réalité de la situation japonaise.

    C’est juste un mec qui livre ses sentiments et son point de vue sur la situation. C’est la manière dont écrit dat’, il n’impose rien. Il vous livre simplement ses émotions et sa sensibilité si ce format vous dérange je ne comprends pas ce que vous faite sur ce site, au final, ça ne diffère pas tellement d’un point de vue musical.

    Certaine de vos réactions me paraissent aussi inappropriées que de venir balancer “J’aime pas le rock” sur une chronique d’un album de Nirvana.

  31. Dat' Says:

    Putain merci draught, ton commentaire me fait plaisir, et en phase complete avec la démarche de l’article.
    Et merci de souligner le parallele avec le point de vue musical, car effectivement, la façon d’aborder le texte n’etait pas si differente !

    (et comme si c’etait aussi simple et qu’il n’y avait juste qu’un contrat de boulot dans la balance… enfin…)

    Dat’

  32. japon actu Says:

    Well said.

  33. decorators at chennai|decorators in chennai|balloon decorators in chennai|home interior decorators in chennai|birthday party decorators in chennai|marriage decorators in chennai|birthday decorators in chennai|wedding stage decorators in chennai|stage deco Says:

    I savor, result in I discovered exactly what I was taking a look for. You’ve ended my 4 day long hunt! God Bless you man. Have a great day. Bye

  34. LukeBSchoppe Says:

    Im not too a great deal of internet reader to be honest yet your sites really nice, ensure
    that it stays up! I’ll go ahead and bookmark your site to come back at a later
    time. Many thanks

    Also visit my homepage: LukeBSchoppe

Leave a Reply