TOP 2010 – Rétrospective



Rétro 2010 :


Après deux années folles, 2010 s’est révélé un peu moins intensive niveau sorties. Moins impressionnante peut-être, moins soutenue sûrement, mais tout aussi passionnante que 2008 et 2009.

Comme l’année dernière, ce top ne prêche pas le goût unique, et se présente comme une sélection bien personnelle pour dépenser avec amour et passion son 13 mois, ou l’argent de feu mémé. Evitez les coups de talons si vous n’adhérez pas à ce top donc, qui est de toute façon bien trop personnel, et surtout n’hésitez pas à poster vos coups de coeur en commentaire, pour compléter/enrichir cet article… 
Car évidemment, il doit y avoir de grands absents, oubliés, ou pas écoutés.

Cette rétrospective se présente avec un Top 12 album, sans distinction de genres, un top de 3 EP, la Top track 2010, untop demi-album et deux trois trucs supplémentaires… :

Les titres des disques en orange renvoient aux chroniques respectives (le cas écheant)






> Top album 2010 :



World’s End Girlfriend – Seven Idiots

Dans ma tête, il est incontestable, le chef d’œuvre de l’année. World’s End Girlfriend semblait tourner en rond depuis deux disques, il fait table rase. WEG ce n’est plus du post-rock electronica dépressif. C’est devenu un guitar hero. C’est du Metal complètement barré, mélange avec du rock émo, lui même mélange à une drill’n bass hystérique. C’est un disque électronique hallucinant, une galette rock qui te détruit la colonne vertébrale. Sous l’ultra violence des compositions, sous les coups de butoirs noisy hallucinants, il y a surtout des mélodies qui te flinguent, qui te crèvent, qui t’arrachent la gueule. Tu as envie de chialer sur les deux dernières minutes de Ulysses Gazer? C’est normal, ce sont les deux putains de meilleures minutes de 2010. Seven Idiots, c’est aussi un disque qui te tire vers le fond, parce que le concept, c’est de commencer dans la niaiserie du paradis, passer par les turbulences du purgatoire pour finir rétamé par l’enfer. C’est un diamant absolu, une galette qui m’a étranglé 100 fois. Tu écoutes les deux premiers morceaux, tu penses que le disque est foiré. Que nenni. Ce World’s End Girlfriend, il me file un sourire incroyable, la chair de poule, l’envie de planer, de mourir, d’hurler. Une galette d’une beauté et d’une violence folle, absolument monumentale. /Chronique de World’s End Girlfriend – Seven Idiots ICI/


– Sufjan Stevens – The Age of Adz

Apres avoir tenté de créer des petites merveilles pop, Sufjan Stevens part en couille et veut bâtir des cathédrales. Et on lâche (presque) les flutiaux et les banjos pour une électronique cramée, frôlant la grandiloquence sur certains morceaux (Too Much, I want to be well…). Drill’n bass déstructurée, revirements fous, c’est encore une fois dans les mélodies que ce disque se révèle, porté par des morceaux d’une beauté et d’une simplicité folle derrière la tonne d’apparats (Vesivius, I Walked…). C’est un disque à fusible, ces derniers sautant un à un, offrant des virages brusques à la plupart des morceaux. Ces fusibles on les attend à chaque fois, on se les prend dans le bide. Sinon Sufjan peut se targuer d’avoir le plus beau passage autotune/melodyne de 2010 sur Impossible Soul, fresque frôlant la demi-heure. Morceaux pop à tomber, électronica défoncée ou complaintes quasi-religieuses, on a pas fini de décortiquer ce The Age of Adz. Mr Sufjan s’est déchiré. / Chronique de Sufjan Stevens – The Age of Adz ICI/


– Ventura – We Recruit

Vu que ce disque n’invente rien, n’est pas forcément impressionnant, n’est pas révolutionnaire, j’ai presque envie de recopier le texte fait pour le disque de Rone dans le Top l’année dernière. Ce Ventura, au premier abord, il a l’air sympathique, simplement. Pas plus. Puis les morceaux se révèlent, agrippent, parasite. Le trio Suisse sait parfaitement faire du rock, et balance de vraies pépites, directes, débiles, sérieuses, brutes, abrasives, belles comme la mort. Un rock mi-degueu mi-émo, un truc qui prend la gueule autant qu’il démonte la nuque. Ils arrivent même à put Paris dans a bottle. Au final, on en revient à ce constat : Qu’est-ce qu’un disque que l’on a écouté toute l’année, que l’on connait par coeur? Qui vous flingue à chaque break, à chaque refrain, à chaque tabassage abrasif? Qui vous rappelle vos périodes d’ado, à jouer de la guitare comme un con avec ses bras, seul dans sa piaule? À bouger les lèvres dans la rue, en tentant de chanter les refrains? Qui se trouve surtout être réponse à l’inlassable question “bon j’écoute quoi aujourd’hui?” : Et bien c’est l’un des meilleurs disques de 2010. /Chronique du Ventura – We Recruit ICI/



– Grems – Brokabilly

Non mais le mec, il avait déjà traumatisé avec son Air Max, aka l’un des tueries absolues du rap made in france, et voila qu’il se permet de revenir me fracturer les esgourdes encore dix fois plus fort. Grems déboule avec un disque complètement craqué, hors norme. Car Grems, en plus d’avoir un flow d’enfoiré, a décidé de pousser le vice comme jamais d’exploser sa recette deepkho, de poser sur de la techno, du broken, de la house, de l’electro cannibalo-experimentale. Alors ça tape sur des compos qui sentent Detroit (La Barbe), ou Chicago (Miki) voir bien Uk (Le broka, Tuer le chat, Ne pleure pas…), sans compter quelques bombes indescriptibles (Rencontre avec un ballon, Carlos, Dimanche rmx…). Les instrues sont dingues, les textes sont dingues, le flow est dingue. Complètement fou pour accoucher d’un album pareil, ou justement seul mec sain d’esprit, allez savoir. Le mec est devenu complètement ingérable avec ce disque, hors contrôle. Grems est parti trop loin, que le rap français ne se fatigue pas à le rattraper, ce n’est pas possible, il est déjà dans un univers parallèle. /Chronique du Grems – Broka Billy ICI/


– Tame Impala – Innerspeaker

Gros disque de Hippie, ce Innerspeaker m’a littéralement retourné le cerveau. Au départ assez anodin, le Lp s’est révélé indispensable dès la beauté des mélodies agrippées (Le tout semblant assez hermétique au départ). Semblable à un disque des Beatles passez sous drogue (Du moins, plus de drogues qu’un disque normal des Beatles), la galette a parasité tous mes trajets en train, mes longues marches, mes soirées bières avec deux trois potes. Par ses rythmes de folie d’une part, vachement secs, qui n’arrêtent plus de rouler sur le disque, avec une batterie qui tonne comme un sampler. Ces guitares  crades, bouffées par les effets, façon solo cramés par l’héroïne. L’orgue, les synthés qui se glissent en fond, et cette voix lancinante, noyée dans les échos. Ces refrains imparables, glissant sur ce bordel de fûts matraqués. Trop typé hype pour être hype, mais trop bon pour être ignoré. I don’t really miiiiiiiiiiinnnnd…


Gil Scott Heron – I’m New Here

Ce disque sent l’isolement, pue la mort. Et ce n’est pas surprenant, vu que Gil Scott Heron l’a frôlé. Grande star déchue, puis hobo rongé par la came, le bonhomme revient là où l’on ne l’attendait pas : Avec un disque de musique électronique aussi malade que lui, aussi cassé, aussi éclaté, aussi détruit que la vie du chanteur. Un disque défectueux, sombre, comateux et pourtant trop explicite sur la tristesse, la solitude, la misère humaine. Les lyrics te violent le moral. Et les instrues finissent de d’enterrer à coup de pompe dans la gueule. Certains morceaux sont des chef d’œuvres absolus, tant par les textes que la musique. (Me and the Devil, NY is killing me, Where did the night go, The crutch…), des poèmes cancéreux absolument incroyables. Ce disque est surement trop court, trop bancal, trop incomplet pour être un grand disque… Mais vu la décharge électrique ahurissante que je me suis pris à la première écoute de Me and the devil et Ny is killing me, ce I’m New Here doit d’être placé au dessus de la mêlée. /Chronique du Gil Scott Heron – I’m New Here ICI/



–  Deepchord presents Echospace – Liumin

La pochette illustre on ne peut mieux cet album : Une plongée nocturne dans le Tokyo urbain d’aujourd’hui. Rod Modell relance son projo Echospace avec son pote Hitchell, pour un disque de techno monolithique, ultra homogène, quasi-linéaire. Cette ville, qui vit littéralement sur ce double disque, parasite les compositions lunaires du duo : la mégalopole japonaise s’intercale entre chaque morceau du cd1 et porte carrément le cd2, galette de field-recordings ambiant simplement axé sur des sonorités Tokyoites. C’est une techno froide, massive, étouffante, mais aussi superbe, aride, insomniaque. Ce disque, c’est se balader à 5 heures du mat’ dans Shibuya, alors que l’on a pas dormi depuis près de 24 heures. Néons grillés, bitume, hang-over, minijupes égarées. Une longue promenade, entre bruit de rue, réminiscences de club, dancefloor dépressif, métro vide et trottoirs qui s’éveillent. Entre deux jours, assis sur le toit d’un d’immeuble. Surplomber Tokyo, et en scruter ses moindres détails. / Chronique du Deepchord presents Echospace – Liumin ICI/


Bun – Adieu à X

Ce Bun, c’est le pendant Abstract-electro-Hiphop du Echospace cité juste au dessus. C’est long, sombre, monolithique, ultra homogène. Là où les têtes de l’abstract se bornent à sortir des galettes d’une demi-heure, le Japonais Bun balance un truc de 75 minutes, 28 morceaux, avec pour seuls titres de morceaux des noms de demoiselles. Vu l’intitulé du disque, on tient peut-être là des émotions post-ruptures. Ce qui est sur, c’est que Bun balance le disque à beat le plus classe de l’année, avec de vrais diamants (Kayoko, meilleur rythme 2010) s’apparentant à la scène nu-abstract façon Nosaj Thing and co ( Rei, Miho, Keiko, Tae, Kumiko…), quelques vignettes plus expérimentales (Naomi, Miyuki, Yoko…) ou à du bon vieux abstract avec le vynil qui craque et les atmosphères enfumées (Kana, Tomo, Hitomi…), tendant parfois carrément vers l’excellence d’un ancien Dj Krush. Je cite ce dernier, car Adieu à X me fait parfois fortement penser au Kakusei de Krush, dans ses sonorités comme dans son agencement, avec cette même précision dans les rythmes, dans les ambiances, qui ne sont pas là pour plaire. C’est neurasthénique, surement trop homogène, presque collection de beat. Mais c’est tellement maitrisé, que cette galette de Bun se place comme le disque parfait pour marcher la nuit, en ville, avec le casque vissé sur les oreilles. Superbe.


Robyn – Body Talk

Electronique et émo, mainstream mais barrée, bourrée de gros synthés bien gras et petites idées cramées, c’est la pop que je préfère. C’est parfois niais, mais toujours beau. Le disque qui a le potentiel de plaire autant à la petite sœur qu’aux cramés de musiques expérimentales. Apres avoir été omniprésente cette année avec deux mini album, Robyn veut se la jouer princesse et réuni ces deux gros ep Body talk 1 & 2 (les meilleurs morceaux en plus) en ajoutant 5 titres inédits pour tenter d’avoir l’album de pop-electro parfait. On lui pardonnera quelques écarts un peu dégueux, inhérent à l’exercice (Time Machine, Get Myself Together) car l’album renferme des litanies bien girly aux mélodies nickels (Dancing on my own, Stars4ever qui ne veut plus sortir de ma tête, Dancehall Queen, Hang with me…) et surtout des tueries électro géniales (l’affolant We Dance to the beat, l’imparable None of Dem feat Royksopp, le drogué Dont fucking tell me what to do…). Accessible mais pas racoleur, pile le genre de disque que j’adore me passer le matin ou en rentrant du boulot, bourré de bombinettes empruntant autant à la dance qu’a l’electronica. Bonheur.



– Two Left Ears – Lazy Trace

Excellent disque made in France sorti cette année, le groupe Two Left Ears a balancé un album franchement abouti, d’abstract expérimental, beau comme la mort, bourré de détails et de belles mélodies. Le morceau 18éme est sublime (clip ici), avec sa mélodie parfaite et son déluge de beats qui grillent les neurones. Les mecs filent l’album au prix que tu veux, et manque de pot j’ai vu ça après avoir acheté la version disque pour assez cher sur Tokyo. Le Lp vaut de toute façon l’investissement, comme ça mon discman est content. Grande reussite donc, le groupe se permettant d’écraser du Zelda sous un abstract déglingué (6 pack of Dolls), se la jouer Flying Lotus noisy (Bain de cendres) ou Autechre pop (Birds Under Valium), de lacérer Chiptune et musique classique avec des textures ciselées à la perfection. C’est riche à en crever, bourré de détails, de soubresauts. C’est escarpé, déstructuré, violent et cristallin. Très belle release, il va falloir surveiller ce que donne le bonhomme dans les années à venir.


Deerhunter – Halcyon Digest

Je n’avais vraiment pas été touché par Microcastle/Weird Era, qui a l’air pourtant bien, mais rien à faire, surement impossible de passer après l’hallucinant et cauchemardesque Cryptograms. Alors ce nouveau Deerhunter, je l’attendais avec impatience, histoire de voir si j’allais devoir lâcher le groupe à jamais, ou si Microcastle n’était qu’une mauvaise passe. Bonne pioche, le groupe revient avec un Lp beau comme la mort, poisseux en diable, une descente dans un univers mi-cadaverique mi-cotonneux. C’est pop, mais complètement vicié, malade, bancal. C’est sombre, minimaliste, atrophié. Entre tubes shoegaze désossés et petites vignettes folks fantomatiques, le groupe semble s’être enfermé dans une cave pendant l’enregistrement du disque sans bouffer pendant une semaine, mais avec pas mal de psychotropes dans les poches. Au milieu des gravas, un morceau frôlant le génie absolu, Desire Lines, rock de stade imparable qui se transforme en montée shoegaze absolue et infinie. La deuxième partie du morceau est sublime, abolit toute notion de temps, flingue la colonne vertébrale. Le reste du disque ne t’aidera pas à te relever, mais s’amusera au moins à te chanter des comptines en attendant que tu passes l’arme à gauche.


VHS Head – Trademark Ribbons of Gold

Scriiiitchhhfizzzzz brambram Prrrrffffffcrrrr yeah yeah krrrrrrraaaaa ccccchhhhhhkrrrriiii. Au départ, VHS head c’est un peu ça. Du boucan bien bordélique, avec des voix dedans. Apres le premier choc, on se rend compte que le mystérieux musicien derrière ce pseudo balance une electronica dingue, proche d’un Mr Oizo, dans la déconstruction sadique des samples comme dans le groove imparable émanant de ces fresques chaotiques. Cela sature dans tous les sens, ça explose avec une violence rare, et pourtant, on ne peut que claquer des doigts sur les compositions monstrueuses de VHS. Frisant l’amoncellement inconscient de samples, tout est pourtant parfaitement mené, dosé  à la perfection. Sans compter que le bonhomme en plus de ces délires à la Oizo, partage un amour flagrant pour l’electronica Skam/rephlex/Warp, et plonge certains de ces titres dans un cocon electronica intemporel, beau et dérouillé. Une bien belle plaque, comme l’on n’en fait plus des masses. /La chronique du VHS Head – Trademark Ribbons of Gold ICI/




—–




> Best EP / 2010


– Das Glow – Phase IV

Das Glow détenteur de l’un des meilleurs Ep de l’electro française (Weiss Gaz) sorti en 2007 , avait continué à balancer des Ep plutôt sympa ces dernières années, sans jamais atteindre la puissance et la beauté de sa première sortie. 4 ans après, le français ne déconne plus. PhaseIV est ahurissant, traumatisant, tellement massif que tu as l’impression de te prendre un immeuble en pleine gueule. Das Glow revient à la techno cathédrale. Earth est sublime, techno grondante et agressive, PhaseIV va traumatiser tout ton quartier, Jerrycan va faire danser les zombies et le quasi-christique Lost Sight célèbrera l’avènement de ces derniers. Un Ep d’enfoiré absolu, une bombe jouissive, incroyable. Passage à tabac d’une violence dingue, ce mec est fou.


Depth Affect – Chorea

Toujours pas d’album en vue, et c’est bien triste. En attendant, les bretons de Depth Affect continuent leur bonhomme de chemin en balançant un Ep bourré de beats abstract et de claviers bien gras, oscillant toujours autant entre pop et hiphop, avec en point d’orgue un morceau génial avec Riddlore en featuring, Else’s Vision, et une superbe complainte synthétique Dammerung, synthétisant ce que Depth Affect peut faire de mieux. Un Lp est attendu en salle trois. C’est urgent. / Chronique du Depth Affect – Chorea ICI /


– Reso – Temjin

Le dubstep bien bourrin, bouffé par les Wobble bass, s’est fané. Repris à toutes les sauces, poussé vers le mainstream plan-plan ou passé dans une mixture débilitante, le dubstep undergrond ne jurent ces temps-ci que par des tracks plus soft et en retenue. Alors quand Reso déboule et balance une musique ultra violente, avec des Wobble bass monumentales, et un son bien cyberpunk, on en peut qu’en tomber raide dingue. Chez Reso, ça clash de partout, les rythmes sont fait d’aciers et les nappes frisent le space-opéra. On est dans le Out from Outwhere d’Amon Tobin, mais en version Wobble bass. Ca t’écrase et te file des gnons pendant 6 morceaux, sans jamais oublier de jouer avec ton cadavre dans l’espace. Ca hurle, ça crisse, et c’est épique comme jamais. Du bon boulot. /Chronique du Reso – Temjin ICI /




—–




> Best Track / 2010


Caribou – Sun

Ce morceau est immense. En entendant la mélodie qui débute à la 4ème seconde, j’ai tout de suite compris que ce morceau allait voler mon âme. Ces chords dépressives, qui n’en finissent plus de monter. Ce “sun sun sun sun sun sun sun” qui te parasite à vie. Cette montée émo-dance affolante, à me filer les larmes aux yeux. Ces fluctuations dans le son, ces éléments qui giclent de la structure, jouent avec les volumes, saturent puis repartent tranquillement. Tu as l’impression d’entendre la synthèse parfaite entre Boredoms, Underworld et hit machine 94. Plus que la beauté absolue du titre, c’est ce que représente Sun qui me fait chavirer : Ce morceau, c’est l’incarnation parfaite de ce que je recherche avidement, ces espèces de fresques club dépressives. Ces tracks qui peuvent passer en fin de nuit sur un Dancefloor, mais qui sont bouffés par la tristesse. On parle de ce Caribou comme un disque joyeux. Pourtant, moi, il me fout la mort. Surtout ce morceau, qui me tue. Il chiale la tristesse, le regret. Il est une des incarnations parfaites de la solitude dans le club, de l’acouphène au milieu du monstre-foule, du hurlement au milieu des centaines de sourire. Désespoir hédoniste. C’est dommage, le Lp de Caribou n’arrive pas à tenir ce sentiment sur tout le disque (qui aurait été une des galettes de la décennie dans le cas contraire), si l’on excepte l’autre bombe dance-depressive du disque, Hannibal. Voilà, ce Sun, c’est le Vision Creation Newsun des Boredoms remixé par un Haddaway qui vient de se faire larguer.  C’est d’une beauté absolue, c’est la track de l’année, c’est un morceau qui me flingue le moral, mais qui, bizarrement, me porte et me donne envie de courir en écartant les bras. Histoire de voir si, un de ces jours, je vais moi aussi pouvoir m’envoler.

Caribou – Sun by radúz




——-




> Man of the Year – Waddy “Ninja” Jones


Qui d’autre a pu se targuer, cette année, de se retrouver 15 fois en une de Pitchfork, sur le twitter de Katy Perry, de faire un concert avec Aphex Twin, d’avoir été signé sur Jarring Effects et de passer à la télévision Américaine ? Tout en sachant que cette personne trimait depuis des années dans l’underground sud-africain et un peu français ? (Le Lp Jarring Effects donc, la compile Capetown beat, des feats avec Interlope il y a bien 7 ans). Waddy Jones (désormais Ninja) a tout brulé cette année avec ses clips hallucinés, son rap-rave débile et imparable, ses tatouages complètement pétés, son short pink-floyd. En 2010, l’explosion. Pourtant le bonhomme n’a pas énormément changé sa recette. Pas mal de titres déjà dispos dans sa période Mc Totally Rad ou MaxnormalTv ressortent chez Die Antwoord. Le groupe pousse le vice de singer la Dance 90’s en reprenant ni vu ni connu des morceaux de smile.DK, BronskiBeat ou 20fingers. Waddy Ninja Jones a surement géré de la façon la plus intelligente qui soit sa trajectoire en 2010, en brouillant absolument toutes les pistes autour de l’entité Die Antwoord, quelles soient au niveau de la musique, de l’image, de la promotion, de la vie privée même. Impossible de savoir qui fait quoi, qui est qui, si c’est underground ou mainstream. Et derrière ce nuage de fumé (plein de drogues), il reste un Mc incroyable, aliéné, parfois affolant dans sa maitrise des mots, des sonorités des changements de rythmes. Enfin, si le sacre Die Antwoord peut permettre de remettre un tout petit peu en lumière le disque solo précédant du bonhomme “Mc Totally Rad & Dj Fuck (France) / The Fantastic Kill (S.Afrique)“, galette absolument indispensable, géniale… et bien rien que pour ça, Die Antwoord, mérite une couronne. De toute façon ; il le dit lui-même, on ne peut pas fucker avec le chosen one. / Chronique du Die Antwoord – Sos ICI /




——-




> Top Videos / 2010




——-




> Les ½ de disque de l’année : Mount Kimbie / Teengirl Fantasy / Lorn

Sans déconner, d’où vient cette mode gonflante dans l’abstract / 2step / dubstep de sortir des galettes de 30 minutes ? Le plus drôle c’est que les groupes ont du potentiel, mais tous semblent oublier que dans la vie, on peut écouter de la musique pendant plus d’une demi-heure. Et encore, si la demi-heure était folle de bout en bout, pourquoi pas, ça se fait souvent (genre le Dibiase). Mais non, là on te colle une demi-douzaine de morceaux frisant le génie, au milieu de vignettes ronflantes. Le Mount Kimbie, c’était l’album que j’attendais le plus cette année, après deux excellents Ep l’année précédente. Le groupe que je place comme des petits génies en devenir. Ce Crooks & Lovers, c’est clairement l’une des meilleures galettes de 2010. Et l’un des plus gros gâchis aussi. Car trop incomplet, court, bancal. Des morceaux absolument énormes côtoient des trucs vraiment anodins. Ce qui nous donne 20 minutes de grande musique, de tirades superbes et ultra maitrisées. Mais 20 minutes pour un LP ultra attendu, c’est franchement raide. Peut être le disque que j’ai le plus écouté cette année (avec le Ventura et le Grems), qui m’a émerveillé avec ses Before I Move Off ou Carbonated, mais aussi celui qui m’a le plus frustré, vu sa durée et ses ternes reliquats. Je reviens, je vais m’arracher les cheveux.

Encore plus cocasse avec Teengirl Fantasy, qui invente un nouveau concept, aka je coupe qualitativement mon disque en deux, juste pour rigoler, avec une première moitié absolument insipide et une deuxième géniale. On a même plus à s’emmerder à chercher les bons morceaux dans cette galette, il suffit de simplement commencer à écouter le disque à partir de la piste 5. (Il y a 9 morceaux sur cet album, autant dire que c’est Byzance) Pratique, le groupe s’occupe de faire le trie pour nous, merci Teengirl Fantasy. Et dieu sait si justement, à partir de la track 5, le disque défonce, avec en point d’orgue un Cheaters sublime. Drôlement sympa cet LP de 18 minutes.

Pour Lorn, c’est la même rengaine, pour l’un des disques les plus attendu de l’année, produit par Clark et sorti chez FlyLo. Tu vas chez le disquaire, tu l’achètes, il coute cher mais tu es content comme tout, tu le fais claquer dans ton discman puis tu pousses un gros soupir empreint d’abattement en voyant un joli 32 minutes s’afficher au compteur. En enlevant les morceaux qui font grrr grrr grrr je suis mechant et ceux qui ne décollent jamais, ça fait pas besef non plus. Et pourtant, quand le bonhomme lâche les poneys, ou se fait mélancolique, le disque est mortel.

/Chronique du Mount Kimbie – Crooks & Lovers ICI ainsi que la chronique du Teengirl Fantasy – 7am ICI /




——-




> Les moments trop top des Chroniques Automatiques de cette année 2010 ! (attention, auto-promo, link dans les images)


L’interview de Grems :

La mixtape Les Autoroutes de la Nuit – Pitchoun x Chroniques Automatiques : France vs Japon :

Les lives :

La serie des Night Night Night :




——-




> Anecdotes 2010 :


– Apres quelques années de silence, écrasé par l’aura Yelle, Tepr revient avec une idée bien sympathique : filer gratuitement un morceau inédit et un mix par mois. Et si l’on n’est plus dans la même division que son diamant absolu Cote Ouest, le breton déroule de nouveau ses synthés bien gras, ses amours dance et ses progressions presque émo, drôlement belles. En espérant que le bonhomme, un de ces jours, se remette à bosser sur un vrai Lp.


– Le meilleur morceau Dance Hit Machine de l’année à été balancé par… Radio Dept, un groupe de pop brumeuse presque shoegaze, sur leur très bonne galette Cinging To The Scheme (avec une superbe pochette). Never Follow Suit, c’est le morceau aliéné parfait, avec ces petits claviers Ace Of Base, cette mélodie terrible, ces vieux violons synthétiques tout pourris et ce chant pop drogués par-dessus. Si le groupe essaie de se mettre à faire des tubes pareils pour leur prochain Lp, cela risque d’être grand.


– FlyLo a la bonne idée de rééditer sur son label le Lp Moustache, le chef d’œuvre absolu de Mr Oizo, une demi-décennie après sa sortie en France. Une bien bonne initiative.


– Shugo Tokumaru, qui fut le mec ayant accouché d’un des plus beaux disques de 2008, voir tout simplement l’un des meilleurs LP sorti du Japon sur ces dernières années, était de retour en 2010 avec Port Entropy. Alors forcément, je fais la queue à la première heure, je saute sur l’album en bavant, et me disant que ça y est, le Japonais va aller encore plus loin que son Exit, histoire de tuer la musique mondiale. Manque de pot, ce nouveau Tokumaru fait la tronche. Cela reste joli, mais c’est trop niais, trop linéaire, sans grande surprise ni prise de risque. Le musicien, devenu extrêmement populaire au Japon, a décidé de lisser sa musique au maximum, pour accoucher d’un disque à mille lieux du chef d’œuvre d’inventivité qu’était Exit. Le moment tristesse de l’année pour mon petit cœur.


– Cette année, j’ai enfin pu voir un concert avec un groupe qui vomit sur son public en s’enfonçant des moufles dans la gorge. J’avais toujours rêvé de cela, c’était le but de ma vie, merci Oshiripenpenz.


– La Hype, c’est toujours aussi bien quand les albums sont toujours bons. On a parlé du génial Deerhunter plus haut. Mais il y a aussi l’impeccable LCD Soundsystem, nickel de bout en bout, bien que n’ayant pas la même longévité dans mes n’oreilles que le Sound Of Silver. BATHS, très beau, surprenant. Crystal Castles enfin, surprenant, en arrivant à surclasser leur premier album malgré l’abandon des sonorités 8bits. On se tape un génial moment crise nerf (Doe Deer), de bien jolies excavations pop (Celestica…), des rouleaux compresseurs Rave avec de bons gros synthés putes frisant la perfection (Baptism) et un alien absolu pour clore le disque, qui se case parmi mes morceaux préférés de l’année (Le très beau I’am made of chalk)


– On va me poser la question pour le nouveau Kanye West, et la réponse va être un peu la même que pour son disque précédant. J’aime beaucoup, mais l’album n’est pas complètement réussi je trouve. Des morceaux énormes côtoient des morceaux vraiment pas top, voir mauvais. Bref, un album bien cool, mais qui ne m’a pas transcendé.


– Je ne me suis toujours pas remis du Few Nolder de 2009. C’est normal ? Il faut que Planet Mu force se mec à sortir un nouveau disque, tout de suite. Flingue sur la tempe, virement bancaire, coke & cream, ce qu’il veut, mais vite vite vite.


– Il nous aura bien fait marrer Lil B, avec ses pochettes absolument stupéfiantes, son record du monde de “bitch” et “dick” dans tous ses morceaux, ses 500 clips à l’arrache, sa post-production horrible rendant parfois ses tapes inaudibles, son album d’ambiant complètement absurde. Ouai bien marrant ce Lil B. Pourtant, sur son demi-million de tracks, il y a deux morceaux de lui qui m’ont parasité toute l’année. Son B.O.R et surtout le  Im God, parfait, qui trône (je n’en suis pas fier) dans le top 5 de mes morceaux les plus écoutés cette année.


– Une bien bonne idée orchestrée cette année par Mr Playlist Society, c’est le Top des blogs francophones. Nous étions 60 à avoir la possibilité de se taper dessus pour arriver à former un top musical 2010. Avec des blogs tellement trop biens comme ceux d’Adikt, Brainfeeders & Mindfuckers, Laisseriez vous votre fille coucher avec un rock addict et pleins d’autres trop cool aussi… Après des votes d’une violence insoutenable, ça donne un classement consultable ici, (et sur la quasi totalités les blogs, donc dans mes pages aussi)


Pitchoun prépare des trucs méchants pour 2011, avec de nouvelles cassettes, de nouvelles Autoroutes, et autres friandises. Cooler Than Cucumber prépare des trucs super chauds pour 2011, avec surtout [Censored/its a surprise]


– A1 Bassline, apres avoir balancé un excellent Ep en 2008, rêvent avec Breathless, une galette deux titres qui fera battre le palpitant de tous les fanas de The Prodigy mâtiné de dance pupute. Yeah Yeah wouhou baby, ce genre de trucs. Imparable.


– Ah ! Il parait que Flying Lotus a révolutionné le solfège cette année avec son Cosmogramma. Et bien pas moyen pour ma part, je n’y arrive toujours pas. Je ne dois pas piger le truc, ce disque me fait chier, tout comme son précédant, et j’en ai presque honte en fait, j’ai l’impression d’être tout seul, ça m’inquiète. Et pourtant, j’ai vu le mec en live, et je l’ai trouvé génial (c’était d’ailleurs le seul type à ne pas faire la gueule durant le Warp festival). De plus, dans ce Cosmogramma, il y a un morceau absolument sublime, Zodiac Shit, une des plus belles fresques de l’année, que j’ai du écouter une bonne 50aines de fois. Sauf que le truc fait 1min30 et qu’après, cela repart en couille. Je ne comprends pas. Ne me tapez pas.


– Le Plaid, il est ou le nouvel album de Plaid ? Graaaaaaaaaaaaah !


– J’ai attendu comme un dingue le nouveau Gorillaz, qui ne s’était pas révélé franchement excitant au final. Magie de noël, Damon Albarn déboule avec autre Lp de Gorillaz, The Fall, enregistré à l’arrache pendant sa tournée. Et bien, le tout se révèle plutôt plaisant, car malgré quelques horreurs (Phoner Arizona, Detroit…) le disque peut se targuer d’avoir une vraie ligne directrice changeant du fourre-tout de Plastic Beach, et surtout contenant des chansons pop bien sympathiques (Shytown, Little plastic bags, Aspen Forest, Revolving Doors et surtout les excellent Hillbilly Man et Amarillo). Cela serait top que DMouse ou Dan The Automator reviennent pour le prochain Lp par contre, ils sont mine de rien bien plus sémillants qu’un Ipad.


– Je ne peux pas ne pas reparler très rapidement de l’entame du dernier disque d’Himuro Yoshiteru, ces trois premiers morceaux ultra massifs, electronica dérouillée, jouissive, hurlante, superbe et presque traumatisante. En plus, le reste du disque défonce.


– Pour ma pomme, cette année, c’était aussi l’année du déménagement du site des Chroniques Automatiques. Merci vraiment d’avoir suivi le changement, de ne pas vous être carapaté ailleurs non plus. Évidemment, encore quelques bugs, toujours ce rythme aléatoire de parution des chroniques doublé par ma fainéantise légendaire, j’en suis désolé.

N’hésitez pas à faire tourner un maximum l’adresse de cette nouvelle version, à linker le tout, car évidemment changer d’url, ça ne fait pas plaisir à Google. Merci aux musiciens qui me font un minimum confiance… Thx to Pitchoun Team, Bombyx et Vodkatronic, Darren_w et surtout surtout merci encore à tout ceux qui commentent et échangent dans ces pages, c’est comme ça que le site continue à vivre. (Qui rentre dans la 5ème année !…) Pour tout ceux qui viennent régulièrement dans ces pages et veulent papoter un peu plus musique ou autre, n’hésitez pas à m’envoyer des mails sur ma page Facebook, en précisant votre pseudo (histoire que je vous reconnaisse mine de rien), c’est toujours avec grand plaisir !

Merci encore, bonne année tout ça, surtout la santé évidemment. Et bien plus encore pour 2011, dans le plus grand chaos, les Chroniques Automatiques rempilent pour au moins un an supplémentaire !


yop,



Dat’

Chroniques Automatiques



  1. USA Made clock movements Says:

    USA Made clock movements

    Get amazing deals for aa battery clock movement kits that’s available for you and for fast deliver and plus at a great value for today only!

  2. Clock kits and dials Says:

    Clock kits and dials

    Find amazing deals for best quality quartz clock movements that’s available for you and for fast deliver and plus at a good value for today only!

  3. coronavirus treatment Says:

    plaquenil effects on eyes https://hydroplaquenil.com/# plaquenil blurry vision

  4. read more Says:

    read more

    Get the the top reusable face masks currently now available and on sale now only!

  5. hour hands for clocks Says:

    hour hands for clocks

    Get amazing deals for clock parts suppliers currently available for you and ready to s and plus at a great value for today only!

  6. promotional items Says:

    promotional items

    Hire the best embroidered hats that’s now available and on sale now only!

  7. best media attention for your business Says:

    best media attention for your business

    Find the the top share your story placement service that’s now available in addition at reasonable prices now only!

  8. branding experts Says:

    branding experts

    Get a top best public relations experts placement service that’s now available in addition with reasonably pricing now only!

  9. GPS Receiver Says:

    GPS Receiver

    Buy now a high quality school bell system that’s this week available and now in stock in addition currently available this week only!

  10. clock motor suppliers Says:

    clock motor suppliers

    Find amazing deals for wholesale clock movements currently available for you and for fast deliver and at a reasonabe value for today only!

  11. california general contractor Says:

    california general contractor

    Contact us now for top quality professional, licensed and bonded metal building erectors that is available to get started on your construction projects and ready for your job at a top quality. Ask for a proposal today!

  12. clock repair videos Says:

    clock repair videos

    Buy amazing deals for clock parts currently available for you and ready to s and plus at a good value for today only!

  13. Learn More Says:

    Learn More

    Buy the top deals for clock motor wholesale that are available for you and ready to s and at a good value for today only!

  14. steel building builder Says:

    steel building builder

    Get in contract here for top quality professional, licensed and bonded erectors currently available to get started on your construction projects and ready for your job at a top quality. Ask for a proposal today!

  15. Learn More Says:

    Learn More

    Hire the best logo face masks that is now available and with reasonably pricing now only!

  16. digital marketing phoenix az Says:

    digital marketing phoenix az

    Get a top phoenix seo that’s now available and with reasonably pricing now only!

  17. บาคาร่า888 บาคาร่า8888 สมัครบาคาร่า888เครดิตฟรี บาคาร่าเว็บไหนดี เว็บบาคาร่า อันดับ1 บา คา ร่า 888 เว Says:

    นอกจากนี้โดยทาง สล็อตเว็บตรง ยังมีโหมดบริการ ทดลองเล่น สล็อตเว็บตรง อีกด้วย สล็อตเว็บไซต์ตรงไม่ผ่านเอเย่นต์ 2022 เพื่อผู้เล่นรวมทั้งสมาชิกนั้นได้สามารถเข้าไปทำความคุ้นเคยแล้วก็เข้าไปสัมผัสกับ เว็บตรงไม่ผ่านเอเย่นต์ 2022 ได้ก่อนคนไหน
    เว็บไซต์ตรงไม่ผ่านเอเย่นต์ 2022 ได้เงินจริง เกมสล็อตออนไลน์
    สล็อตเว็บตรงไม่ผ่านเอเย่นต์ 2022 รวมทั้ง เกมสล็อตยอดฮิต เว็บตรงไม่ผ่านเอเย่นต์
    2022 ที่ได้มาแรงที่สุดในตอนนี้ เว็บไซต์ตรงสล็อต 2022 นั้นซึ่งเป็นอีกหนึ่งวิถีทางในการเลือกสำหรับผู้เล่น รวมทั้งเหล่านักเล่นเกมนั้นที่ชื่นชอบเกี่ยวกับการเล่นเกม สล็อต เว็บตรงไม่ผ่านเอเย่นต์ 2022 สล็อตออนไลน์และ
    เกมสล็อตออนไลน์ เว็บตรงไม่ผ่านเอเย่นต์2022

  18. dumbo slotฝาก10รับ100 Dumbovip dumbovip 50 รับ150 ETN slot เว็บสล็อต ช้างน้อย ทางเข้า dumbo slot Sharkth slot สล็อต แจกหนัก dumbo slotฝาก10รับ100 Dumbovi Says:

    เว็บตรง สล็อตฝากถอน ไม่มี
    ขั้นต่ำ 1 บาทก็ ถอนได้ คืนยอดเสีย
    รับได้โดยทันที เมื่อเข้าเล่นผ่านเว็บพวกเรา ที่
    เว็บไซต์สล็อตแตกง่าย.NET ทำรายการฝากถอน ไม่มีขั้นต่ำ 1 บาท
    ก็สามารถทำรายการได้
    พร้อมรับโปรโมชั่นคืนยอดเสียสูงสุด
    ตามเงื่อนไขระบุ 5% – 10% ซึ่งในส่วนของโปรโมชั่น เว็บตรงสล็อต ฝากถอนไม่มีขั้นต่ำ ทุกท่านควรติดต่อมาและสอบถามเนื้อหากับคณะทำงานผ่านทาง LINE ก่อนทุกหน
    และนอกเหนือจากที่จะสามารถรับโปรโมชั่นจากเว็บไซต์เรา ในหัวข้อ เว็บไซต์ตรง สล็อต ฝากถอนไม่มีอย่างน้อย 1 บาท
    ก็ถอนได้ ทางพวกเรายังมีโปรโมชั่นสำหรับเกมได้รางวัล อื่นๆอีกมากมาย ที่มอบให้กับสมาชิกเป็นของขวัญในปีใหม่ ปี 2022 เพียงแต่ สมัครสมาชิก เล่นกับเรา ลุ้นรับสิทธิพิเศษอีกเยอะแยะ

  19. commercial metal buildings Says:

    commercial metal buildings

    Contract us here for the best professional, licensed and bonded metal building erection that are available to get started on your construction projects and ready for your job at a best price. Ask for a proposal today!

  20. ฝากถอน Says:

    เลือกใช้บริการที่โอนเงิน
    เร็วทันใจ ฝากถอนอัตโนมัติ
    ยิ่งมีเวลาสร้างกำไร

    เวลาล้ำได้มากกว่าทองคำ แม้จะมีเงินทองมากไม่น้อยเลยทีเดียวแต่ถ้าหากว่าระยะเวลาพ้นไปและก็ไม่สามารถที่จะใช้สิ่งใดมาซื้อมันหรือย้อนเวลากลับไปเหมือนเก่าได้ ฉะนั้นจังหวะและจังหวะเวลาจึงเป็นผลสำคัญอย่างยิ่งที่จะสามารถช่วยให้ท่านสามารถทำเงินได้มากยิ่งขึ้น ก็เลยเหมาะที่จะเลือกใช้บริการที่สามารถโอนเงิน
    เร็ว ฝากถอนอัตโนมัติ
    ถึงจะสามารถรักษาเวลาอันมีค่าของทุกๆคนเอาไว้ได้มากเพิ่มขึ้น ยิ่งเร็วมากเยอะแค่ไหน ยิ่งสะดวกสบายเท่าไร ยิ่งทำให้มีโอกาสสร้างผลกำไรได้ง่ายดายมากยิ่งขึ้นเพียงแค่นั้น ทางพวกเราก็เลยจะพาคุณมีค้นหาเว็บไซต์หรือรู้วิธีเลือกใช้บริการเว็บที่มีคุณสมบัติอย่างที่คุณอยาก
    ถ้าคุณพร้อมแล้วพวกเรามาเริ่มเล่าเรียนรวมทั้งทำความเข้าใจกับเนื้อหารายละเอียดในบทความคราวนี้กันได้เลย

    เพราะอะไรถึงจะต้องมีระบบที่ รวดเร็วทันใจ ฝากถอนอัตโนมัติ
    หากเป็นสมัยเก่าที่จะมีระบบอินเทอร์เน็ตเข้ามามีบทบาทในชีวิตประจำวันของเรา การที่จะโอนเงินหรือทำธุรกรรมอะไรก็แล้วแต่ก็ต้องอาศัยเวลาอันนานกว่าจะได้รับการยืนยันกระบวนการทำธุรกรรมเหล่านั้น จนกระทั่งท้ายที่สุดเครือข่ายอินเทอร์เน็ตก็ได้ก้าวเข้ามามีหน้าที่ในชีวิตประจำวันกระทั่งไม่มีใครทนการใช้บริการธุรกรรมการเงินเดิมๆได้อีกต่อไป แน่นอนว่าอินเทอร์เน็ตช่วยให้ทุกๆสิ่งทุกๆอย่างรวดเร็วและสะดวกสบายมากยิ่งขึ้น
    ก็เลยไม่แปลกเลยที่คนสมัยปัจจุบันนี้จะติดอกติดใจระบบการให้บริการที่เร็วทันใจแล้วก็สบาย

    กับแหล่งคาสิโนออนไลน์ก็เหมือนกัน การมีระบบระเบียบที่ เร็ว ฝากถอนอัตโนมัติ นั้นช่วยให้สามารถสร้างความเชื่อถือในตัวผู้ให้บริการอย่างใหญ่โต
    จนส่งผลให้เกิดการตัดสินใจสำหรับการใช้บริการที่ง่ายมากกว่าเก่า นอกนั้นยังมีเหตุผลอื่นๆอีกที่ทำให้ผู้ใช้บริการเลือกใช้เว็บเหล่านั้นจนได้รับความนิยมชมชอบอย่างยิ่ง ไม่ว่าจะคือเรื่องของความปลอดภัย ความคุ้มราคา จังหวะชนะ หรือแม้กระทั้งเรื่องของโปรโมชั่นด้วยก็ตาม

    อยากใช้ระบบที่ เร็ว ฝากถอนอัตโนมัติ ต้องทำอย่างไรบ้าง
    ถึงแม้ระบบออนไลน์ที่รวดเร็วทันใจผ่านอินเทอร์เน็ตนี้จะเป็นที่นิยมแล้วก็มีการใช้งานอย่างล้นหลามอยู่แล้ว แต่สำหรับแวดวงคาสิโนออนไลน์แล้วก็การลุ้นโชคจากทางเว็บไซต์ออนไลน์นั้นยังมีเงื่อนไขหลายอย่างถึงจะสามารถใช้บริการพวกนี้ได้ ซึ่งทางเราได้มีการรวบรวมสิ่งที่จะทำให้ท่านสามารถใช้บริการระบบได้อย่าง เร็วทันใจ ฝากถอนอัตโนมัติ แล้วดังนี้

    1. สมัครสมาชิกด้วยบัตรเครดิตหรือบัตรเดบิต
    แน่ๆว่าไม่ใช่ทุกคนจะมีบัตรเครดิตหรือบัตรเดบิต แต่ว่าสิ่งนี้ก็นับว่าเป็นเรื่องสำคัญสำหรับในการทำธุรกรรมออนไลน์และใช้งานระบบ ฝากถอนอัตโนมัติ ซึ่งหลังจากที่คุณลงทะเบียนบัตรเป็นระเบียบเรียบร้อยแล้วถึงจะมีการใช้บริการได้ในเวลาถัดไป

    2. ลงทะเบียนผ่านกระเป๋าเงินออนไลน์
    ในยุคปัจจุบันนอกเหนือจากบัตรเครดิตแล้วยังมีเหล่าผู้ให้บริการกระเป๋าเงินออนไลน์ที่มีลักษณะคล้ายกับบัตรเครดิตด้วยเหมือนกัน ทั้งยังสามารถทำธุรกรรมการคลังได้อย่างไม่ยากเย็นผ่านแอพพลิเคชั่นหรือการเข้าสู่เว็บไซต์ นอกเหนือจากนั้นหากลงทะเบียนกระเป๋าเงินผู้กับทางเว็บไซต์คาสิโนออนไลน์ไว้ก็สามารถใช้ระบบโอนเงิน เร็ว ฝากถอนอัตโนมัติ อย่างราบรื่นด้วย

    3. สมัครสมาชิกโดยยืนยันกับทางแบงค์
    วิธีสุดท้ายนี้ออกจะล้าหลังไปเสียหน่อยที่จะมีการผูกบัญชีการฝากถอนโปรดของคุณไว้โดยยืนยันกับทางแบงค์ของคุณเองว่าให้สามารถทำธุรกรรมฝากเบิกเงินระหว่างสองบัญชีนี้ได้อย่างรวดเร็ว ถ้าใช้แนวทางแบบนี้คุณก็จะไม่ต้องมีบัตรเครดิตหรือสร้างกระเป๋าเงินออนไลน์แต่อย่างใด แต่ก็จำต้องลากตัวคุณเองไปที่ธนาคารเพื่อทำธุรกรรมหรือให้คนอื่นๆทำธุรกรรมตอบแทนคุณด้วยบัตรประจำตัวประชาชนของคุณเอง
    แล้วก็แน่ๆว่าการรับรองด้วยแนวทางนี้จะทำให้คุณสามารถใช้บริการกับทางระบบด้านในเว็บไซต์อย่างสะดวกสบายและก็รวดเร็วทันใจเพิ่มมากขึ้นทันยุคทันสมัยแน่ๆ

    เว้นแต่กรรมวิธีการรับรองทั้งสามแบบงี้แล้วถ้าคุณสามารถเอาอย่างเงื่อนไขของระบบได้ครบ ทางผู้ให้บริการก็มักจะให้ความเอาใจใส่กับคุณมากขึ้นเรื่อยๆ หรือก็คือยิ่งคุณใช้บริการกับทางเว็บไซต์เยอะแค่ไหน ก็ยิ่งทำให้ท่านได้รับความสะดวกสบายแล้วก็ความรวดเร็วเพิ่มมากขึ้นตามไปด้วยนั่นเอง

    และก็ทั้งหมดทั้งปวงนี้คือเนื้อหารายละเอียดในบทความเรื่อง เลือกใช้บริการที่โอนเงิน รวดเร็ว ฝากถอนอัตโนมัติ ยิ่งมีเวลาสร้างกำไร จากเนื้อหานี้คุณคงจะเห็นแล้วว่าระบบการโอนเงินที่เร็วรวมทั้งมีประสิทธิภาพนั้นช่วยให้ชีวิตความเป็นอยู่ของเหล่านักเดิมพันดียิ่งขึ้นมากมายขนาดไหน ทางเราก็หวังเพียงว่าบทความของเราในครั้งนี้จะมีคุณประโยชน์ต่อคุณบ้างไม่มากมายก็น้อย

  21. สล็อตแตกหนัก Says:

    It is really a nice and useful piece of info. I am satisfied that you simply shared this useful info with
    us. Please stay us up to date like this. Thank you for sharing.

  22. quartz clock fit-ups Says:

    quartz clock fit-ups

    Find amazing deals for clock kits that’s available for you and for fast deliver and plus at a reasonabe value for today only!

  23. countertop repair near me Says:

    countertop repair near me

    Get the top deals for resurfacing kitchen counter that’s available for you and for fast deliver and at a good value for today only!

  24. exterminator bug Says:

    exterminator bug

    Get the the top pest control currently now available and on sale now only!

  25. find more info Says:

    find more info

    Hire the best ortho doctor that’s now available and at good rates now only!

  26. DIY clock hands repair Says:

    DIY clock hands repair

    Get the top quality deals for clock part that are available for you and ready to s and at a reasonabe value for today only!

  27. more info Says:

    more info

    Profit from expert clocks for schools currently open for service in addition reasonably priced now!

  28. outdoor clocks for business Says:

    outdoor clocks for business

    Buy a plan for expert PA systems for schools currently taking on new clients in addition on sale now!

  29. commercial locksmiths Says:

    commercial locksmiths

    Find the top quality deals for car locksmith available for you and for fast deliver and at a great value for today only!

  30. wirelessly synchronize clocks Says:

    wirelessly synchronize clocks

    Buy a plan for expert time synchronazation clocks currently open for service and reasonably priced now!

  31. chain link fence installers near me Says:

    chain link fence installers near me

    Hire the best install a chain link fence that is now available in addition with reasonably pricing now only!

  32. ornamental metal fencing Says:

    ornamental metal fencing

    Hire a top ornamental metal fence currently now available and with reasonably pricing now only!

Leave a Reply