Tha Blue Herb – Still Raining, Still Winning


Phase 4 


Pour enlever toute objectivité à cet article, je peux m’avancer en propulsant Tha Blue Herb comme étant l’un des plus grands groupes Japonais de ces dernières années, et l’une des toutes meilleures formations Hiphop expé mondiale. J’avais parlé, dans ces pages, du dernier Lp du groupe from Sapporo il y a 5 ans. Depuis, plus rien, aucune sortie, à part deux dvd lives et quelques feat. Pour revenir un peu aux sources et présenter la formation, Tha Blue Herb avait sorti il y a 14 ans un premier LP très hiphop, rempli de bombes imparables, assez classique dans le fond, mais qui se démarquait déjà dans la forme avec quelques missives plus abstracts et enfumées, dont certaines racines était planté dans la pure lignée d’un Dj Krush. On avait là un disque de hiphop japonais qui faisait jeu égal avec ses compères occidentaux. Mais c’est avec leur deuxième Lp que le groupe a pris son envol (et commencé à dépasser les frontières), Sell Our Soul, chef d’œuvre de hiphop expérimental et éclaté, avec de vraies fresques sonores, le Lp pouvant se targuer de contenir le plus beau morceau du hiphop japonais (Smile with tears, qui porte bien son nom). Ce Sell Our Soul reste l’un des disques les plus singuliers qu’il m’a été donné d’écouter dans le Hiphop.

Le groupe prendra le temps avant de sortir un troisième album, et enrichira sa discographie avec une BO et pas mal d’Ep, exercice que Tha Blue Herb maitrise parfaitement, comme sur le génial et claustrophobe “The way hope goes”. En 2007 sort Life Story, dernier LP en date, les japonais opérant un virage plus electronica, l’album étant beaucoup plus posé, encore plus nocturne, avec des instrues lorgnant parfois vers un Plaid passé en slow-motion. Un petit diamant à nouveau, parfait disque pour nuit blanche. Impossible de compter le nombre de ces dernières, pendant lesquelles j’ai écouté ce Life Story.

5 ans donc, à guetter a moindre sortie du groupe, en espérant que ce dernier lâche un Lp. Mais les Japonais savent se faire désirer entre chaque album, (3 albums en 14 ans, c’est pas énorme) afin que ce dernier puisse avoir une identité propre, chaque album annonçant une “phase” que le dvd “phase 3.9″ avait conclue en 2011. Ce Still Raining Still Winning semble amorcer la 4ème, avec un nouvel album pour cette année. Prières entendues.









Bon ça va être rapide, vu qu’il n’y a que deux titres. Petite précision qui a son importance, Tha Blue Herb, comme dans toutes ses anciennes releases, inclut les paroles en japonais ET en anglais, pour permettre à tout le monde de bien comprendre. La pochette est bien belle, et doit faire son effet en vynile.

Si Tha Blue Herb est aussi haut, c’est évidemment grâce à son MC Ill-Bosstino, mais aussi grâce au beatmaker O.N.O, qui te sort des instrues tellement belles et abouties que cela en est presque indécent (alors que ses livraisons solo ne m’ont jamais vraiment retournées, étonnamment). Sur Still Raining, Still Winning, c’est encore la grosse folie. L’intro est sombre entre pluie qui tombe, dialogue chelou et cordes dramatiques. 30 secondes, la MPC se met à claquer grave, et l’on a en fond d’instrue des claviers bien synthétiques, qui se font plus discrets que sur le single Straight Years, ce qui n’est pas un mal. La production regorge de détails, c’est du multicouches, mais c’est tellement bien mixé que Bosstino peut cabotiner au micro sans problème. Justement, le MC cultive encore plus son coté prophète, en scandant de sa voix érayée des lyrics qui nous demande de se rebeller, de ne pas se laisser aller et fait des parallèles avec la façon de faire du hiphop. Un morceau excellent, noir mais efficace, comme pouvait l’être Phase 3 en son temps. Mais c’est la face B du single qui va vraiment violer les cerveaux :

Heads Up est excellent, un morceau comme seul Tha Blue Herb sait le faire, d’une force dingue, à ranger à coté des C2C4, Motivation ou Smile With Tears. La prod commence pourtant bizarrement, avec ce petit synthé guilleret, qui va pourtant vriller dans le cradingue, avec roulement de beat à toute vitesse, et flow de Bosstino passer sous filtre. Mais c’est cette mélodie de 4 notes qui fait tout, qui rend le truc épique, qui n’arrête pas de progresser, avec un refrain mi-cristallin mi-electronica. Le texte, déclamé avec ferveur, te pousse à reprendre pied, à te motiver pour reconquérir ta dignité, pour te pousser à agir, à dépasser les traumatismes, ce qui est un peu la marque de fabrique du groupe. Mais ils prennent encore plus leurs sens depuis cette année, avec un Japon complètement meurtri et détruit, et dont les discours de “lève toi et ne te laisse pas abattre” fleurissent en ce moment. La dernière minute est vraiment belle, avec ses rythmes balancés à toute vitesse, et cette mélodie qui n’en fini plus de démonter l’échine. Du gros boulot.






Comme Phase 3, ce nouvel Ep semble donc annoncer un nouvel album pour Tha Blue Herb. Et franchement, ça semble grandiose. Le groupe garde cette teinte très electronica de Life Story, mais les productions de O.N.O sont cette fois encore plus riches, moins posées et plus portées sur le multicouches. Ca déborde de détails, ça fuse dans tous les coins, c’est un bonheur pour les oreilles. Quand à Ill-Bosstino, il assure comme jamais au micro, la voix de plus en plus éraillée, toujours plus sur le fil entre le rap prophète et l’extinction de voix. Ce n’est pas un organe de gros fumeur, mais celle de quelqu’un qui a passé sa vie à hurler ses textes en concert, et ça apporte encore plus de cachet au tout.

Alors malheureusement, la chaine Space Shower Tv, l’équivalent de MTV au Japon, semble se la jouer faucheuse du web, et il est quasi impossible de trouver des clips officiels de Tha Blue Herb (et de pas mal d’autres groupes du même pays) sur Youtube, dont ce nouveau single, ce qui est débile car limitant à mort l’exposition internationale. J’imagine que la chaine doit acheter l’exclusivité des videos. Donc vous me pardonnerez l’absence quasi-totale de son relatif à ce nouvel Ep (je ne peux par contre pas résister de caller un ancien morceau). EDIT : Good news everyone !! Le Clip regroupant les deux morceaux en versions courtes est disponible depuis ce matin, et ne semble pas labellisé Space Shower, ce qui devrait éviter de les voir effacés…

On attend le prochain album, qui pourrait être un vrai monument s’il suit la direction donnée par cet Ep. A la fin du morceau Still Raining, Still Winning, Tha Blue Herb nous lance un « see you soon, hey buddy, see you soon ! ». Putain, on a tellement hâte.







Tha Blue Herb – Still Raining, Still Winning (short version) & Heads Up (short version)

Les deux morceaux font 5 minutes chacun, ici ils sont dans des edits de 3 minutes, qui donnent déjà une bonne idée de ces derniers.







Tha Blue Herb – 智慧の輪






Tha Blue Herb – 路上 (Sell Our Soul LP)





2 Titres – Tha Blue Herb Recordings

Dat’

Facebook




  • Share/Bookmark
Tags: , , ,
  1. boebis Says:

    super nouvelle! si j’avais pas lu ton billet je serai sans doute passé à côté :-)

  2. Aik' Says:

    THA BLUE HERB “STILL RAINING, STILL WINNING / HEADS UP” MV:
    http://www.youtube.com/watch?v=-GTw7CGZYbY

  3. Dat' Says:

    Oh bien joué, merci pour le tuyaux !

  4. Neska Says:

    Eh bien tu résumes plus que parfaitement ce que je pense du groupe. Je viens d’écouter une première fois : ca tabasse. Vraiment. S’ont forts ces cons… Les variations de beat de ONO sont mortelles par moment. Je fonds !!
    Perso ca me fait beaucoup plus penser à Phase 3 qu’aux albums, meme si on sent la continuité de Life Story.

    Je comprends aussi que c’est finalement un EP, et pas un album comme je le pensais (toujours difficile de comprendre les infos en jap avec la traduction…). Bref, vivement l’album.

    Peace.

  5. mr patate Says:

    super découverte ! merci :) c’est la 1ère fois que j’entends du hip hop en japonais, et ça passe super bien, les instrus sont excellentes :)

  6. Dat' Says:

    Neska ==> Oui c’est plus “phase 3″ effectivement, ça reste plus direct que Life Story, mais ça garde ce coté riche et electronica des productions. Franchement, vu ces deux morceaux, j’ai hâte d’entendre l’album, vraiment.

    Mr Patate ==> Ouai les instrues sont mortelles pour Tha Blue Herb… Si tu n’as jamais écouté, tu devrais écouter l’un des deux derniers albums, ils sont vraiment vraiment bons… !!

    Dat’

  7. Flo Says:

    Merci pour cette chronique.
    De quel album est-il question dans cette phrase ? ==> “Tha Blue Herb avait sorti il y a 14 ans un premier LP très hiphop”

  8. Dat' Says:

    Hello, merci pour ton commentaire…

    L’album en question est “Stilling, Still Dreaming”, vraiment excellent !

    Dat’

  9. Flo Says:

    Ah ok ! Je le connais déjà alors ^^
    Le nouvel album de Tha Blue Herb va sortir le 9 mai apparemment : http://www.youtube.com/watch?v=v_knMElCrpc

  10. Dat' Says:

    yep et je l’attends de pied ferme !

    dat’

Leave a Reply