VENTURA – We Recruit


Going Blank Again



Je me suis toujours un peu pris la trogne sur la nébuleuse musicale, sur le pourquoi du succès d’un groupe plutôt qu’un autre, sur le choix de propulser 3 ou 4 pèlerins sur un simili-coup de tête. De savoir que des mecs jouent dans leur garage des choses peut-être carrément mieux qu’un Chris Clark ou qu’un Dillinger Escape Plan. Mais que ces mêmes entités, déjà reconnues, ne seront jamais aussi célèbres qu’un Daft Punk ou un Pixies. Talent, marketing, j’ai souvent eu l’impression qu’il fallait être tout simplement au bon endroit, et au bon moment. La rencontre qui fait tout basculer, le coup de bol survenu de nul part, le patron de XL Recordings qui échoue dans une salle de concert cradingue et propulse un nouveau groupe. Alors que sur le trottoir d’en face, il y en a trois autres peut-être meilleurs qui s’escriment à torturer leurs instruments dans le vide.

Le net change évidemment un peu la donne, et file pas mal d’espace aux groupes, ok, mais ce n’est pas le propos et ça ruine ma philosophique introduction. Alors donc, comme ça, un petit groupe, Ventura, que personne ne connaissait sauf les acharnés de rock expérimental suisse, sont sortis de l’obscurité, tout à coup, à cause d’une collaboration. Car c’est carrément Yow, le frontman dérouillé des cultes Jesus Lizard, et qui a collaboré avec tous les grands du rock/hard/métal/indé/expé/fracturé qui déboule pour faire un Ep et une mini-tournée avec eux. Bam, super underground les Chroniques Automatiques, on serait passé à coté d’un diamant si on ne nous l’avait pas mis sous le nez à coté d’un grand nom. Ouep. Parce que je suis tombé sur un clip youtube de la collaboration, et que j’ai trouvé ça assez renversant. La gouaille de Yow, complètement ramoné, avec sa voix toute cassée, et surtout des guitares lumineuses, un mur du son de grand malade, télescopant rock, pop, noise et shoegaze donnant un mélange pas piqué des hannetons. Bref, l’album We Recruit, sortant sur l’excellent label African Tape, ne pouvait qu’attirer l’attention de mes esgourdes en manque de matraquage.





C’est pas au niveau du packaging que l’on va trouver de l’originalité. A l’instar du Marvin sur la même structure, le Ventura se déplie, il est fonctionnel, ya un cd dedans, point barre. Niveau musique par contre, le disque, s’ouvre sur quelque chose de mélodique, un peu intriguant, avec ce sifflement qui se fond dans une ligne de guitare. Cette dernière égrène sa mélancolie, gagne en puissance, prend ses aises, s’intensifie, pas besoin de se torturer le cerveau, Ventura nous propose de la bonne mélodie sur ce Brace For Impact. Le chant, un peu freluquet, reste parfaitement placé pour accompagner ces volutes mystérieuses. Plus de deux minutes d’ascention, la voix nous prévient en boucle : “How close are we / To the collapse / Not far from the crash / brace for the impact”, le boulet est envoyé, ça explose de partout, les guitares tonnent dans tout les sens, bien jouissif. Ca reste classique, pas incroyable d’un point de vu structure, c’est pas forcément ce qu’il y a de plus escarpé. Mais ça marche drôlement bien. D’autant plus que le chanteur, lui, ne s’égosille pas, il continue d’égrener sa litanie calmement, comme si c’était le seul mec à ne pas s’être pris ce fameux mur en pleine gueule.

A dire vrai, je n’ai pas énormément aimé ce disque au départ. C’est le genre de plaques sympathiques, celles que vous fais écouter votre pote les yeux brillants, alors vous allez répondre juste “ouai c’est cool”. Parce que le disque l’est un peu évidemment, mais surtout parce que vous ne voulez pas repartir dans une discussion de 2 heures. Parce que finalement, avec une oreille distraite, on a bien l’impression que Ventura nous sert un rock un peu classique, poppy-noisy-shoegazy tranquille, pas dingue dans les compositions, mais assez frontal et mélodique pour accrocher l’oreille. Loin des deux bourrasques faites avec David Yow par exemple.
Pour illustrer : le deuxième titre, With Ifs, est sympa. C’est rock, ça tabasse un peu, une montée, une explosion, c’est plutôt beau et bien branlé. Cool, bon morceau rock, on passe au suivant. Et ainsi de suite. Ouai, les deux-trois premières écoutes, c’était ça. Et puis un soir, je ne sais pas pourquoi, le disque m’est tombé sur la gueule. With Ifs, ce n’est pas sympa, c’est gigantesque. C’est un morceau pop-rock-noisy parfait. Il y a les grattes qui grincent au départ, la batterie syncopée, qui passe tes enceintes à tabac. Bien violent, mais avec un chant doucereux, et un refrain tout con, à base de “With Ifs, we put paris in a bottle” (whao), donc ça passe nickel. C’est massif, jouissif, prenant. Et pan, le break émo arrive, t’arrache la colonne vertébrale. Avec la petite mélodie à la guitare qui déboule alors que deux ou trois larsens finissent de crever. La batterie qui se contente d’un kick puissant pour faire monter la sauce. Le chanteur qui crache “whooooooohouuuuuuoooowooouuuoo” comme quand t’étais jeune et que tu faisais pareil avec une main vers le ciel, en y croyant dur. Non sans déconner, ce petit break de 10 secondes, il est parfait, il a volé mon cœur, alors que je m’en battais les couilles sur les premières écoutes.
Et après, c’est la baffe en mode rotatif. Tout s’emballe, les guitares hurlent, le mur du son t’écrabouille, les futs sont incroyables, l’autre continue de dire ses conneries avec Paris dans sa bouteille, les saturations noises viennent te violer l’échine. La grosse folie. Voilà, à la première écoute j’avais à peine sourcillé. La mélodie, la montée avait du ricocher sur ma caboche sans vie. Parce que maintenant, je saute de partout en imitant le batteur. Et si j’écoute ça dans le métro, je tente de résister pour ne pas passer pour un malade, mais c’est dur, alors on dirait que j’ai mal au ventre tellement le morceau il défonce. Hey en plus c’est pas fini, quand l’explosion se calme, le morceau part dans une troisième phase plus écrasée, à base d’à-coups de guitares bien raides, pour s’assurer que notre tête est enfoncée dans la boue. Epique.

Alors c’est parti, dès que l’on a accroché sur ce morceau, le disque se révèle, devient fou, explose. Tout ce qui était normal/cool/sympa/yakoialatélécesoir devient génial. Les mélodies sont incroyables, les structures ultra jouissives (je l’ai déjà dis merde), les idées fusent. Et pourtant, rien de spécial, rien de génial là dedans, on est pas dans un nouveau Mr Bungle.
Genre le troisième morceau, 24000 people, franchement, c’est la grosse charge rock/punky/noise basique, c’est super normal, et je suis sur qu’une tonne de groupe font des exercices dans le genre. Bref, ça pourrait être tout pourri. Mais là c’est génial. Tout est énorme. Le morceau fait moins de deux minutes, ça hurle de partout mais c’est parfaitement concentré, hop, on se tape encore un petit break moment d’émotion qui te tire la peau de cul, avant la grosse attaque finale. En plus les lyrics valent franchement le détour, entre ode à l’absurde, hymne rock débile et charge acerbe : “I dont really care about politics / i have no opinion about religion / I do understand terrorism / and i encourage war / im following trends / i am following trends” et le coup de grâce textuel lâché pendant le break pleurnichard : “24000 people dying of hunger in the world everyday / Fuck them all / Fuck Them All”. Cette dernière lâchée sur des guitares hysteriques. Bonheur.




Alors on va calmer les ébats avec I Always Said He Was Weird, qui dérouille avec sa plâtrée sonore apparaissant des la première minute, une gratte qui va hurler comme une damnée et une ligne de basse affolante courant sur tout le morceau. Frank Black se sentirait comme un poisson dans l’eau dans tout ce bordel. Will Kill For Love sera encore plus posé, avec une très (trop ?) longue première partie, à base de notes inquiétantes, qui vont se faire culbuter par une ENORME charge heavy, à faire tomber les charpentes, et une voix plaintive noyées dans les échos pour parfaire l’équilibre.

Ventura reviendra nous titiller le palpitant comme jamais avec les 3 derniers titres, de nouveaux pétris d’émotions (snif) et bien violents dans le même mouvement. All The Reason No To. Sur celui là, le trio suisse ne fait pas monter la sauce, il essaye de te filer la chair de poule dès l’entame. Bordel, ce mur de guitare à partir de la 30ème seconde, cette structure en mille-feuilles, ces larsens qui perlent de partout, et ce refrain touché par la grâce à partir d’une minute avec un chanteur qui lâche des “we made the choice of nothing” avec le cœur au bord des lèvres. Boum petit break claudiquant, peut être pas assez à fleur de peau, mais c’est tant mieux, sinon on serait mort sur place. Donc oui, petit break, et les grattes reviennent faire la guerre, c’est saccadé, ça s’arrête pour mieux te frictionner les miches l’instant suivant, c’est beau, putain. C’est toujours tout simple, rien de spécial. Mais ça défonce. Désolé pour le vocabulaire, je suis en roue libre. Le morceau aurait été parfait avec un break à la With Ifs, mais ce n’est pas grave, c’est déjà un monstre.

Why Are You Not A Coin renoue avec le rock plus frontal et léger, sauf que lui aussi il s’acoquine avec ton échine. La même recette, avec ces harpes de metalleux bien folles, une mélodie évidente et un chant un peu plus agressif. “Why are you not a coin / I’d keep you with my change / And i’d be careful not / To spend you / To spend you” et vlan grosse mandale de nouveau, avec une instrue à s’arracher les membranes. C’est tout, mais c’est parfait pour ma pomme.

Demons, parfaitement placé en conclusion, aura un ton un peu plus grave, et une durée plus aventureuse que ces congénères, car dépassant les 7minutes. Le chant est plus éraillé, le thème un peu plus dépressif, cela pourrait saouler, mais vu que Ventura ont été de super bons potes sur les morceaux précédents, on fait l’effort de tendre l’oreille. Il nous parle sur un lit noisy bien acéré, encore une fois rondement mené. C’est bruyant et aérien dans le même mouvement. Mais c’est réellement, et de nouveau, avec la cassure lumineuse du morceau que le groupe nous emporte. Guitare toute fragile, chant presque crevé, et ça monte, et ça prend de l’ampleur, et les cheveux se dressent, et la gorge se serre, on se prend la dernière charge du disque, ultime, impériale, comme si un 33 tonnes nous passait dessus. Apres 3minutes de bourrasques, le mec reviendra nous susurrer des mots doux dans les oreilles calmement, avant de s’éteindre, et nous avec.




Donc oui, ce We Recruit de Ventura, est clairement un disque de rock pas franchement inédit, qui n’invente pas grand chose. Pourquoi le groupe a t’il été choisi par Yow, et s’est subitement retrouvé dans la lumière poussiéreuse de l’underground, aucune idée. Pourquoi ce groupe restera surement dans l’ombre de la reconnaissance en masse et de la pluie de biftons, alors qu’il démonte une tonne de groupes confirmés avec ce We Recruit, c’est encore plus mystérieux. Etre au bon endroit, au bon moment. En attendant, ils préparent le terrain, en balançant un disque de folie, sans aucun temps mort, sans aucune coquille (allez, peut être l’intro un peu longue de Will Kill For Love, et un disque au final assez court, même s’il se tient parfaitement bien, en restant cohérent), bourré de morceaux jouissifs, mélodiques, bruyants, beaux.

Merde, quand j’écoute ce disque, je suis émerveillé par sa propension à me donner envie de faire de la guitare dans l’air, même si je ne sais pas en jouer. A tenir ma main devant ma bouche en faisant semblant de chanter, même si j’ai la voix d’un Gerard Darmon en plein cancer de gorge. En écoutant With Ifs, je saute partout en moulinant des bras pour tenter de suivre le rythme du batteur. J’avais oublié tout ça, mais je faisais pareil en écoutant I’m Just a man ou King For a Day de Faith No More. On s’arrête tout de suite, je ne dis pas que Ventura fais du vieux rock des 90’s. Non, ils nous font juste redevenir “jeunes cons” à nouveau, et ça c’est drôlement bien.

Mon âme d’enfant, je la cherche désespérément. Au moins, Ventura vient de me replanter violemment mes élucubrations lycéennes, et c’est déjà pas mal. Le plaisir de tressaillir sur un craquement de guitare, sur une batterie affolée, sur un refrain tire-larme. Coup de bol, cet énorme We Recruit est sorti de son coin sans prévenir, et risque de rester imprimé un bon bout de temps dans mon cerveau.






Rien concernant l’album sur Youtube et dérivé, on trouvera un With Ifs sur cette page : http://www.builtonaweakspot.com/2010/07/ventura-we-recruit.html






9 titres – African Tape

Dat’




  • Share/Bookmark
  1. funky5 Says:

    une video ventura feat. david yow http://vimeo.com/8891660
    quelques fois une bonne dose de rock j’suis pas contre

    Certainement très bon en live……

  2. Dat' Says:

    Yep, excellente cette video.

    J’ai hésité à la foutre dans l’article, mais au final, le morceau est quand même assez diffèrent de ce que l’on trouve sur le disque. (en plus il n’est pas dessus donc bon). With Ifs est clairement plus représentatif.

    Mais c’est une excellente piste, et d’ailleurs ne pas hésiter à foncer sur le Split Ep Ventura vs Yow évidemment !

  3. Mike Ventura Says:

    Hey, merci Dat’ !
    C’est de réactions comme celle-ci qui donnent envie de continuer à faire ce qu’on fait! N’hésite pas à nous laisser un p’tit mail sur info@vntr.net!
    Y a deux-trois lives rigolos sur Youtube: “thebandventura”.
    A bientôt!

  4. it Says:

    Excellent disque vraiment.
    Que l’on peut trouver dans toutes les bonnes cremeries en plus. dommage que les morceaux avec david yow ne soient pas dedans par contre.

  5. a3 Says:

    “La mélodie, la montée avait du ricocher sur ma caboche sans vie.” c’est joliment dit. A quand une chronique en vers?
    Il en reste une bien belle découverte, pour un genre dans lequel je m’aventure pas habituellement.

  6. rumi Says:

    Comme d’hab , une excellente chronique pour un album non moins excellent.
    Mais qui donne un petit coup de vieux quand même.

    Pas grave, j’avais justement un trou dans mon jean.

    Reste à aller les voir en live u_u

  7. Dat' Says:

    a3 ==> ahah rien que d’y penser, j’en ai mal à la tête. Ca me prendrait une semaine de faire une chronique en vers. Et je ne sais pas si jurer comme un charretier, ça peut faire de bonnes rimes.
    Mais en fait j’y avais deja pensé mais je suis trop fainéant ahah.
    Sinon yep, ce Ventura est une excellente découverte pur moi vraiment. Je ne me lasse pas de la majorité des morceaux du disque, c’ets vraiment une bombe. Je suis curieux d’ecouter leur LP précédant justement… !

    rumi ==> merci ! well, j’imagine qu’ils tournent pas mal en suisse, mais ça doit passer par la Belgique ou la France… Bon de mon coté, ça va être plus compliqué ahah.

  8. WeirdLittleMan Says:

    Belle découverte Dat’ ! Un gros son Noisy-Pop-Rock qui fait du bien aux oreilles ! Allez, hop, je balance mes Reebok et je ressors les docks 90’s ! 😀

  9. Draught.fr Says:

    Ok. C’est super bon!
    Merci

  10. Alta Says:

    This energy assistance program indiana (http://moourl.com/xx6gg) offers the borrower
    a price cut on the lender’s variable rate. Take the guesswork out of picture adjustments with this simple-to-use feature.
    All of us have an invisible energetic border that sets a comfort level.

  11. Holley Says:

    Wilkinson, who gave birth to daughter Alijah Mary in May
    2014, is now at her pre-baby weight loss apps comparison, although she’s still dieting and exercising to get toned.
    All of these chemical substances begin to function automatically to make sure you burn up massive amounts
    of unwanted weight. Remember, you should always eat nutritiously in order to have plenty of energy to
    fuel your exercises.

  12. Milton Says:

    Do you love to fix little things around the house,
    organize, clean and don’t mind running errands for people.
    search engine optimization company in new york
    other words, if it is fun to go to a certain establishment, and if
    so, the specific nights that are most active for singles. His book,
    co-authored by Robyn Freedman Spizman and Mark Steisel, offers advice and insight about every stage of
    the publishing world.

  13. obat alami herbal diabetes paling ampuh Says:

    Ηaving read this I bbelieved iit ѡaѕ extremely enlightening.
    Ӏ аppreciate үоu takung tɦе time
    and efforet tо pput thiss article together.

    Ι oncxe aain find myself personally spending
    a ѕignificant amoumt οf time Ƅoth reading aand posting comments.
    Βut ѕο ѡhаt, іt ѡɑs still worthwhile!

    Silahkan Kunjungi halaman webb Kami hanya untuk dapatkan Informasi lebih lengkap mengenai obat alami herbal diabetes paling ampuh .
    Terima Kasih

  14. blazer pria Says:

    I amm curijous to find oout hаt blog platform үοu happen tօ Ье utilizing?
    I’m һaving sme minor security issues աith mу latest blog and Ι աould
    like tto find something mode risk-free.
    Dօ ʏօu have any suggestions?

    Ayo baca-baca dі situs Ane untuk menndapatkan Data lebiih lengkap lagi tentng blazer pria .
    Ꭲhanks ʏa

  15. ชิวปรอท agv pista Says:

    Thanks for any other informative web site. The place else may I am getting that type of info written in such an ideal manner?
    I’ve a challenge that I’m simply now running on, and I have been at the look out for such information.

  16. โรงงานที่นอนราคาถูก Says:

    I am curious to find out what blog platform you’re utilizing?

    I’m experiencing some minor security problems with my latest blog and I
    would like to find something more secure.
    Do you have any solutions?

  17. แค้ ม รัด สาย ไฟ Says:

    It’s a shame you don’t have a donate button! I’d without a doubt donate to
    this superb blog! I guess for now i’ll settle for bookmarking and
    adding your RSS feed to my Google account. I look forward to brand new updates
    and will talk about this blog with my Facebook group. Chat soon!

  18. ครีมกันแดด มะเขือเทศ skinfood ราคา Says:

    Every weekend i used to visit this website,
    as i want enjoyment, as this this web page conations truly good funny material too.

  19. โรงงาน ผลิต ที่นอน Says:

    My developer is trying to persuade me to move to .net from
    PHP. I have always disliked the idea because of the
    expenses. But he’s tryiong none the less. I’ve been using WordPress on several websites
    for about a year and am worried about switching to another platform.

    I have heard fantastic things about blogengine.net.
    Is there a way I can transfer all my wordpress posts into it?
    Any kind of help would be really appreciated!

  20. เบอร์สวย ดีแทค ราคาถูก Says:

    of course like your web-site however you need to take a look at the
    spelling on several of your posts. A number of them are rife
    with spelling issues and I in finding it very troublesome to tell the truth on the other hand I’ll certainly come back again.

  21. รับสร้างบ้านชั้นเดียว Says:

    Awesome post.

  22. เบอร์ สวย ราคา ส่ง Says:

    You are so awesome! I do not think I have read through anything like
    this before. So wonderful to find someone with a few original thoughts on this issue.
    Seriously.. thank you for starting this up. This web site is one thing that’s needed on the internet, someone with a little originality!

  23. 6 seater taxi in bangkok Says:

    I know this site provides quality depending articles or reviews
    and other information, is there any other
    site which presents these kinds of stuff in quality?

  24. ของชำร่วยเก๋ ๆ Says:

    Hi everybody, here every person is sharing such experience, therefore it’s good to read this weblog, and
    I used to pay a quick visit this weblog every day.

  25. เบอร์ สวย 081 มือ สอง Says:

    We are a group of volunteers and opening a new
    scheme in our community. Your web site provided us with valuable info
    to work on. You have done a formidable job and our entire community will
    be thankful to you.

  26. ของชําร่วยราคาถูก Says:

    This piece of writing offers clear idea for the new users of blogging,
    that genuinely how to do blogging and site-building.

  27. ตารางผ่อนรถมอเตอร์ไซค์ honda pcx Says:

    Thanks a lot for sharing this with all folks you really realize what you
    are speaking approximately! Bookmarked. Kindly also consult with my website =).

    We could have a link trade contract among us

  28. เบอร์สวย 199 Says:

    These are genuinely fantastic ideas in regarding blogging.
    You have touched some fastidious things here.
    Any way keep up wrinting.

  29. วิธี ไล่ นก พิราบ บน หลังคา Says:

    Hello everyone, it’s my first pay a quick visit at
    this web page, and paragraph is actually fruitful for me, keep up posting such articles or reviews.

  30. เช่าชุดราตรีลาดพร้าว Says:

    Thanks for sharing your thoughts about เช่าชุดราตรี.
    Regards

  31. ebony crackhead sex Says:

    asiaticas sexo chicas
    As they smooched, Adam shoved his forearms up and on to her orbs,
    getting his firstever witness of her C cup
    milk cans.

Leave a Reply