Deadboy – Here EP / Braille – The Year 3000


The law of the conservation of energy




En grand fan de Uk garage-2step-NuAbstract (j’ai oublié une mention ?) j’attendais le deuxième disque de FaltyDL avec une impatience non feinte. Son superbe Love is a Liability, qui mélangeait avec amour Uk Garage, sonorités 8bits et electronica Plaid-ienne m’avait volé le cœur il y a deux ans. Mais sur le nouvel Lp, petite déception, rien de renversant, le son est touffu, bien branlé, extrêmement maitrisé… mais aucun morceau n’a la grâce, la beauté et la fragilité des compositions du premier essai. En sachant que FaltyDL était le mec sur lequel j’avais misé tous mes deniers, cela avait fait un petit choc, à me retrouver orphelin de Uk Garage sur un solide Lp. (Un vrai virus, qui rend impossible la confirmation des talents Garage sur un disque entier, depuis Untrue peut être… Mount Kimbie nous sort une moitié d’album, James Blake et Darkstar qui virent à 180°, Falty se foire, Jamie XX qui n’a toujours rien sorti tout seul, et les autres qui restent cantonnés aux Ep ad-vitam eternam… Il n’y a bien que Phaeleh qui s’est bien débrouillé, tout en restant trop gentil pour avoir le label “culte”)


Justement les Ep. C’est là où le genre bouillonne, à coup de 100 sorties à la semaine. Des ‘rookies’ qui fascinent, et dont on attend (un jour peut être) leur Lp la bave aux levres. Jacques Greene, clairement, qui m’a renversé avec son The Look (pourquoi en ais-je jamais parlé ?), meilleure sortie du genre depuis des lustres. Pangaea aussi, avec son You&I/Router et Pangaea Ep, parfaits. Et Deadboy. Ralala, Deadboy. Ce mec, je suis tombé dessus par hasard, lors d’une upload sur Youtube de son remix du Fireworks de Drake, j’en étais resté complètement bouche bée devant mon ordi. Ce morceau, sublime, concentraient tout ce que je peux aimer dans le genre (avec Good Morning de Greene), entre mélodie à chialer, voix pitchées et beats Uk hypnotiques. A l’époque, le bonhomme n’a quasiment rien sorti d’officiel, alors on grappillait les morceaux sur youtube et hypem. Et Deadboy en a sous le pied, vrai talent du 2step, qui ne se contente pas d’aligner les sons pour rendre hommage à Artful Dodger Et voila que le bonhomme balance un nouvel Ep, tout frais et inédit, qui risque de faire date. Et puis tant qu’à faire, je glisse aussi dans cet article l’Ep de Braille (moitié de l’excellent groupe Sepalcure) qui va lui aussi faire parler, dans une veine plus House, franchement réussi.









DeadBoy, débute son Ep avec un long titre de presque 9 minutes, assez surprenant Wish U Were Here, qui déboule avec un métronome bien techno, et des synthés qui se déplient à n’en plus finir. On es loin des exercices 2step-uk d’il y a quelques mois. Voix en reverb, handclaps putassiers, tu sens bien le truc monter, tes hanches qui frétillent. Petites notes de clavier facétieuses, ça lorgne vers une space-disco à la Lindstrom, mais qui aurait quitté les nuages d’Europe du nord pour les stroboscopes salaces de London. 3min40, c’est dance, c’est les fringues fluos, c’est Ace Of Base qui décide d’enregistrer un morceau au fond d’une piscine. Cela n’en fini plus de monter, les mains ne sont même plus en l’air car tu as des crampes, et ce n’est que la moitié du morceau. Break épique, et l’on reprend tranquillement jusqu’à satiété. Morceau parfaitement calibré, superbement exécuté.

Mais Deadboy n’a pas oublié le 2step, et nous le rappelle avec les deux autres tracks de l’Ep, Here 4 You et Ain’t Gonna Lie. Ce dernier se la jouera uk-mélancolique et laidback, pas si loin de certaines compositions de FaltyDL justement. Mais c’est clairement Here 4 You qui remporte la palme, en sortant gloss, mini-jupes et rythmes claudiquant. Voix r’n’b passées à la moulinette, synthé chiptune, beat appuyé, un petit uk garage parfait. Cela ne révolutionne rien, mais roulé comme jamais.


Pour Braille, on part directement sur Chicago. Et là, c’est du très grand. The Year 3000 commence avec des exclamations typiques House gay, et tu te prends le rythme bien dans la tronche. La mélodie. Ce clavier putain, bien granuleux, qui n’en finit pas de te caresser les tympans. Morceau dance passé en slow motion, et ces voix qui chialent, qui se perdent dans les échos, triturées, saccadées, balancées de tous les cotés par les beats. C’est presque religieux ce truc. Comme si Joe Smooth se retrouvait dans une rave de Bretagne bourrée d’ecstasys. Sublime morceau. A se demander ce que fout le mec avec dans Sepalcure avec Machinedrum. Si on savait que Braille pouvait balancer des diamants pareils, on lui aurait foutu deux torgnoles pour qu’il nous sorte ça manu-militari.

Le deuxième morceau, Leaving Without You, n’est pas en reste, toujours aussi Chicago House meet Uk Garage. Dès les premières secondes tu sais que tu vas adorer, tu es déjà pres à tomber amoureux, à faire des déclaratiosn enflammées, à bouger comme un con devant ton ordi. Teengirl Fantasy nous avait fait le coup, mais là c’est encore plus maitrisé, encore plus lumineux, encore plus dansant. C’est juste beau putain, une vraie réussite. Si le mec ne prépare pas rapidement un Lp dans le style, je m’éventre sur la place du village en direct sur W9.






Ep superbes donc, grande réussite dans les deux cas, et si le talent des bonhommes reste à confirmer sur de plus longs formats (surtout pour Braille, dont on a encore peu entendu, là ou Deadboy a déjà fait son trou avec ses superbes remixes et tracks pas piquées des hannetons), ils nous épatent déjà drôlement sur Ep.

Deadboy clairement, oscille dans une veine très Uk Garage, loin des saillis plus expérimentales abstract de ses congénères, en respectant la sainte trinité beat 2step, / voix puputes pitchées / synthés mélodiques. Un peu moins mélancolique que ces premiers morceaux, il étonne néanmoins avec Wish U Were Here, longue plage  Uk-electronica-disco, exercice que l’on n’a pas vraiment l’habitude d’entendre dans ce milieu.

Pour Braille, et à l’instar de Jacques Greene, son Uk garage lorgne un peu vers la House Chicago, pour filer deux pépites épiques qui pourraient bien se faufiler dans le top Ep de l’année. The Year 3000 est un morceau carrement affolant.

Dans les deux cas, c’est indispensable pour els oreilles un tant soit peu sensible à ce genre d’exercice, et scander More More More si affinités.






Braille – The Year 3000





Deadboy – Here 4 You






3 Titres – Numbers Record

2 Titres – Rush Hour

Dat’




  • Share/Bookmark
  1. Dubwisee57 Says:

    joli le Braille !

  2. cardiattack Says:

    “En grand fan de Uk garage-2step-NuAbstract (j’ai oublié une mention ?)” –> ouaip, tu as oublié Future Garage ^^ quoi ? La porte ? Oui bon…

    Superbe EP effectivement, vivement un album. Et du bon garage y’en a encore, je t’avais parlé de l’album de Desolate qu’il faut absolument que tu écoutes !

  3. Skowz Says:

    Ah ouais ! The Year 3000 tabasse !
    Dans le genre, c’est clairement “Before I Move Off” de Mount Kimbie qui me fascine !

    Merci pour la découverte !

  4. Ropearound Says:

    Chanmé le braille !

  5. Dat' Says:

    Ahah content de voir que le Braille fait l’unanimité.

    Cardiattack ==> J’ai écouté le Desolate ! Très bon, mais un peu eloigné du garage que j’aime le plus, celui qui est mélancolique mais un peu putassier dans le meme mouvement…

    Skowz ==> Pas faux, “Before I move off” représente pile tout ce que j’aime dans ce Nu-uk-garage, j’aurai du le caser à coté du “Good Morning”. Un morceau qui ne cesse de me buter la colonne vertebrale !

    Dat’

  6. FLX Says:

    Énorme le morceau de Braille.
    Le liens pour Deadboy est down par contre !

  7. Dat' Says:

    Merci effectivement, c’est fixé !

    Dat’

  8. cardiattack Says:

    Petit message à l’attention de tous les amateurs de bon son : après Jarring Effects c’est au tour de LoDubs (Clubroot, Swarms, Starkey…) d’être dans la mouise.

    Ils organisent un appel aux dons sur cette page, avec récompense à la clé pour ceux qui donnent des sous, et de la bonne came en plus, genre deux albums + un EP digital si vous donnez 15$ (frais de port gratuits) ! Pour 30$ c’est le futur album de Clubroot ou Swarms en édition vinyl spécial coloré qui vous sera envoyé (avec accès à la version digitale plusieurs semaines avant la sortie officielle), et à partir de 100$ on rentre dans les trucs de fou (votre nom imprimé sur la pochette du vinyl en guise de remerciement). Mention spéciale à celui qui dépensera 895$ pour avoir le master unique qui a servi à l’édition spéciale du premier album de Clubroot ^^

    Bref, toutes les infos ici-même : http://www.kickstarter.com/projects/1456933636/new-clubroot-and-swarms-lps-on-lodubs

    Pour ma part, c’est fait, j’attends maintenant mon vinyl coloré avec impatience !

  9. Tai game Talking Tom Cat Says:

    hello!,I love your writing so so much! share we keep in touch more about your article on AOL? I require a specialist on this house to solve my problem. Maybe thats you! Looking forward to look you.

  10. Tai game thien long bat bo 3D Says:

    Thank you, Ive just been searching for info about this topic for a while and yours is the greatest Ive discovered so far. But, are you sure about the source?

  11. Tai game do sat mobile Says:

    Nice post. I learn some thing tougher on various blogs everyday. Most commonly it is stimulating to read content off their writers and rehearse a little something at their store. Id would rather apply certain while using the content in my weblog whether you do not mind. Natually Ill provide a link with your internet blog. Thanks for sharing.

  12. Tai game bay ga xam lang Says:

    Thank you for making the honest effort to discuss this. I feel very sturdy about it and would like to learn more. If its OK, as you achieve extra in depth knowledge, could you mind adding more articles very similar to this one with additional info? It might be extraordinarily helpful and useful for me and my friends.

  13. ReyesSMirman Says:

    This is a great tip particularly to people fresh
    to the blogosphere. Brief but very accurate information Many thanks for sharing this one.

    Absolutely essential read post!

    Feel free to visit my website :: ReyesSMirman

Leave a Reply